La RSE au quotidien

Toutes les entreprises du CAC 40 sont tenues depuis déjà au moins une décennie de plublier un rapport annuel sur sa responsabilité sociale et environnementale.

J’en ai déjà parlé hier mais je trouve choquant, dans ce cas, que ces entreprises privilégient de façon outrageuse une seule des parties prenantes, les actionnaires https://www.novethic.fr/LES ENTREPRISES DU CAC40 VONT VERSER 51 MILLIARDS D’EUROS DE DIVIDENDES, BIEN PLUS QUE LEURS BÉNÉFICES
Je réitère ma proposition de redéfinir de nouvelles règles de partage du surplus des richesses créées, qui ne lèsent aucune des parties prenantes, notamment les salariés, les fournisseurs, les clients et la planète.

Quand on parle de RSE, on parle naturellement de ces questions mais aussi de relations loyales avec toutes les parties prenantes. On parle donc de morale, d’éthique, de code de bonne conduite, de déontologie.
J’en ai déjà parlé longuement et même depuis la création de ce blog et c’est pourquoi je trouve choquante l’attitude de certains dirigeants de ces grands groupes .

Le cas le plus flagrant est la plus forte capitalisation boursière de la place de Paris, le groupe Total. Je ne sais ce qui doit le plus me choquer entre la décision en forme de chantage exercée contre un journal quine faisait que faire son métier d’information https://www.lefigaro.fr/Total prive Le Monde d’une publicité après son enquête sur la Birmanieou les agissements coupables que dénonçait cette enquête https://www.lemonde.fr/Birmanie : comment Total finance les généraux à travers des comptes offshore
Du coup, je peux comprendre la réaction des étudiants de Polytechnique face au projet de ce groupehttps://www.novethic.fr/LE PDG DE TOTAL VISÉ PAR UNE PLAINTE POUR « PRISE ILLÉGALE D’INTÉRÊT » À L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE
Quelle que soit la réalité de cette accusation, j’ai envie de dire « on ne prête qu’aux riches ! »

Plus vertueuse semble être cette nouvelle orientation stratégique d’un autyre grand groupe industriel, le groupe Avril, qui se fit connaître sous le nom de Soprofiteol (pardon, de Sofiproéol) https://www.novethic.fr/EXIT LES ŒUFS ET LE PORC, LE GROUPE AVRIL VOIT SON AVENIR EN VÉGÉTAL
Ce sont les végans qui vont être contents de constater que ce grand groupe du complexe industrialo-agricole a compris que produire des protéines animales n’est pas la meilleure chose à faire pour l’avenir de notre planète.
J’aurai tendance à croire que les dirigeants de cette nébuleuse, engens avisés, ont vu venir une nouvelle tendance de consommation et l’inscription dans une loi (Climat et résilience) de l’obligation d’un repas végétarien par semaine, allait tarir un de ses marchés et en ouvrir d’autres.
Mais je n’oublie pas aussi que le groupe d’origine a été un des moteurs d’une action d’influençage à Bruxelles https://www.liberation.frPourquoi l’UE persiste à subventionner les agrocarburants

Ce n’est pas toujours simple d’être totalement et toujours responsable !

Cet article, publié dans RSE, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.