Le corps électoral

Le corps électoral : quel drôle de nom pour désigner les quelque 45 millions de Françaises et de Français qui vont être appelés à choisir le 23 avril puis le 7 mai, la personne qui incarnera la France pour les 5 années à venir. En effet, on dirait un ensemble compact, homogène. Or les débats, ou plutôt la cacophonie, auxquels nous assistons montrent le contraire. Mais cette métaphore anatomique m’a inspiré quelques réflexions. Lire la suite

Publié dans démocratie, je dis ton nom | Tagué , | 2 commentaires

Merci patron ! merci patron !

Les petits producteurs de lait n’en peuvent plus d’essayer de survivre aux crises du lait à répétition. Ils sont en fait les victimes d’une bataille de titans entre les géants de la distribution, dont quelques coopératives ou ex-coopératives, et les géants de la collecte, dont beaucoup de coopératives ou ex-coopératives. Parmi ces derniers, il y a le n°1 mondial des produits laitiers qui ne fait pas vraiment dans la tendresse, ni dans la délicatesse, sauf pour ses pâtes molles aseptisées
Les producteurs remerciés par Lactalis ont trouvé une nouvelle laiterie
Le seul « crime » de ces producteurs de lait avait été de dire lors d’une émission de télévision, la réalité que je viens de résumer en une phrase. Pour le PDG de cette entreprise, c’en était manifestement trop et « l’humanisme » de sa réponse ne fait que confirmer tout le bien que les dits éleveurs avaient pu dire de lui et de ses pratiques commerciales : chaleureux dans les affaires, chaleureux dans la vie et vice versa.

Mais en fait c’est un mal pour un bien puisque cela a permis à ces éleveurs de rejoindre une initiative dont j’ai déjà parlé « le lait des consommateurs »  qui semble marcher de mieux en mieux,  La marque « C’est qui le Patron ? » s’envole  Certes, il ne faut pas se leurrer, si cette nouvelle marque réussit une perce un peu visible, c’est parce que certains grands de la distribution y ont vu là un moyen de faire pression sur les collecteurs dans le cadre de ce gigantesque bras de fer qui les opposent pour la captation des marges. Mais enfin, comme disait Deng Zao Ping « peu importe que le chat soit noir ou gris, pourvu qu’il attrape les souris ».

On pourrait en rester là mais certains vont plus loin Agriculture. 54 producteurs créent leur propre laiterie Ce faisant, ils renouent avec les origines du mouvement coopératif. Quel retour ! Il pourrait être bien d’ailleurs qu’à l’instar de ce qui s’est fait  avec cette coopérative du Loiret, la nouvelle coopérative costarmoricaine s’enrôle sous la bannière de la marque  des consommateurs. Cela serait la preuve que les deux bouts de la chaîne ont décidé de s’allier face aux différents intermédiaires dont la valeur ajoutée réelle sur le produit est infiniment moindre que la valeur ajoutée financière qu’ils prélèvent sur celui-ci.

Mais ceci reste encore un mouvement en devenir et l’histoire du mouvement coopératif nous montre que de beaux rêves se sont souvent achevés en cauchemars. Le succès résidera dans la façon dont ces deux parties prenantes vont s’entendre et surtout, ne vont pas, par manque d’expérience, par lassitude ou par paresse, laisser la gouvernance passer entre les mains de quelques-uns dont la préoccupation première n’est pas justement l’intérêt des parties prenantes ; ça s’est déjà vu, relisez ce que j’écris plus haut sur les origines de certains grands de la distribution ou de la collecte de lait.

Publié dans l'économie comme on la voudrait | Tagué , | Laisser un commentaire

L’éthique des affaires : ce n’est pas qu’une affaire d’éthique

Une entreprise franco-suisse est mise sur la sellette pour avoir contribué, directement ou indirectement, sciemment ou « à l’insu de son plein gré », au financement d’actions criminelles d’organisations contre lesquelles plusieurs démocraties sont en guerre. Lire la suite

Publié dans l'économie comme on la subit | Tagué , , | Laisser un commentaire

Présidentielles : le tour préliminaire, les parrainages

L’élection présidentielle est une course à étapes longue. Pour certains, la course a commencé par un galop d’essai éprouvant et déroutant, les primaires. C’est un peu comme si, pour préparer le Tour de France, ils avaient été courir Paris-Roubaix ; Mais pour les autres, le premier parcours du combattant a été la recherche des parrainages. Voici le résultat de ce préliminaire. Lire la suite

Publié dans COUPD'GUEULE, démocratie, je dis ton nom | Tagué | Laisser un commentaire

Nourrir les autres, se nourrir, être nourri : quel modèle agro-alimentaire ?

Tant que la famine n’aura pas été éradiquée de la planète, la question de l’alimentation restera une question planétaire, surtout si le nombre de bouches à nourrir reste aussi mal maîtrisé globalement. Les termes du débat sont résumés dans le titre. Lire la suite

Publié dans l'économie comme on la subit, mondialisation quand tu nous tiens | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le journal des bonnes nouvelles

Le climat est à la sinistrose, sur l’air « la France est foutue », « ça fait 5 ans, ça fait 10 ans, ça fait trop longtemps que nous ne sommes plus gouvernés ». Sur ce dernier point, le laps de temps dépend de l’opinion politique du locuteur. C’est pourquoi, lorsque je trouverai dans la presse des informations qui contredisent un peu ces affirmations, je ne me gênerai pas pour les présenter et éventuellement les commenter. Lire la suite

Publié dans l'économie comme on la voudrait | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Un décret qui tombe à pic

J’ai lu dans le J.O. du 15 mars 2017 le décret suivant, Décret n° 2017-329 du 14 mars 2017 relatif à l’Agence française anticorruption  Lire la suite

Publié dans démocratie, je dis ton nom | Tagué , , , | Laisser un commentaire