Le feuilleton de l’été « les mots valises » chapitre deuxième la transition Épisode 1 transition, évolution ou mutation?

Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Il y a comme cela des mots ou des expressions qui apparaissent, deviennent à la mode et ont un tel succès que, finalement, tout le monde se les approprie. Évidemment, comme il s’agit d’expressions nouvelles, leur signification reste un peu floue et chacun y met ce qu’il veut, un peu comme dans une valise.
Cet été nous nous intéresserons à quatre expressions qui sont dans le ton de ce site : développement durable, transitions (qui peut être énergétique ou écologique, voire les deux à la fois), innovation ( qui peut-être sociale, technologique, commerciale) et démocratie participative (forcément participative, aurait dit Marguerite Duras)
Le feuilleton de l’été « les mots valises » chapitre deuxième la transition
Épisode 1 transition, évolution ou mutation? Lire la suite

Publié dans développement durable | Tagué , | Laisser un commentaire

Le feuilleton de l’été « les mots-valises » chapitre premier le développement durable épisode 5 : durable ET solidaire

Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Il y a comme cela des mots ou des expressions qui apparaissent, deviennent à la mode et ont un tel succès que, finalement, tout le monde se les approprie. Évidemment, comme il s’agit d’expressions nouvelles, leur signification reste un peu floue et chacun y met ce qu’il veut, un peu comme dans une valise.
Cet été je m’intéresserai à quatre expressions qui sont dans le ton de ce blog : développement durable, transitions (qui peut être énergétique ou écologique, voire les deux à la fois), innovation ( qui peut-être sociale, technologique, commerciale) et démocratie participative (forcément participative, aurait dit Marguerite Duras)
Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
chapitre premier le développement durable

épisode 5 : durable ET solidaire Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le feuilleton de l’été « les mots-valises » chapitre premier le développement durable épisode 4 : la RSE, prise de conscience ou greenwashing ?

Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Il y a comme cela des mots ou des expressions qui apparaissent, deviennent à la mode et ont un tel succès que, finalement, tout le monde se les approprie. Évidemment, comme il s’agit d’expressions nouvelles, leur signification reste un peu floue et chacun y met ce qu’il veut, un peu comme dans une valise.
Cet été je m’intéresserai à quatre expressions qui sont dans le ton de ce blog : développement durable, transitions (qui peut être énergétique ou écologique, voire les deux à la fois), innovation ( qui peut-être sociale, technologique, commerciale) et démocratie participative (forcément participative, aurait dit Marguerite Duras)
Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
chapitre premier le développement durable

épisode 4 : la RSE, prise de conscience ou greenwashing ? Lire la suite

Publié dans développement durable | Tagué , | Laisser un commentaire

Le feuilleton de l’été « les mots-valises » Chapitre premier Le développement durable troisième épisode Et si le développement durable était un carré magique ? Voire une pyramide?

Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Il y a comme cela des mots ou des expressions qui apparaissent, deviennent à la mode et ont un tel succès que, finalement, tout le monde se les approprie. Évidemment, comme il s’agit d’expressions nouvelles, leur signification reste un peu floue et chacun y met ce qu’il veut, un peu comme dans une valise.
Cet été je m’intéresserai à quatre expressions qui sont dans le ton de ce blog : développement durable, transitions (qui peut être énergétique ou écologique, voire les deux à la fois), innovation ( qui peut-être sociale, technologique, commerciale) et démocratie participative (forcément participative, aurait dit Marguerite Duras)
Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Chapitre premier Le développement durable
troisième épisode Et si le développement durable était un carré magique ? Voire une pyramide?

Lire la suite

Publié dans développement durable | Tagué , | Laisser un commentaire

Le feuilleton de l’été « les mots-valises » Chapitre premier Le développement durable Deuxième épisode Le triangle des Bermudes de la politique

Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Il y a comme cela des mots ou des expressions qui apparaissent, deviennent à la mode et ont un tel succès que, finalement, tout le monde se les approprie. Évidemment, comme il s’agit d’expressions nouvelles, leur signification reste un peu floue et chacun y met ce qu’il veut, un peu comme dans une valise.
Cet été je m’intéresserai à quatre expressions qui sont dans le ton de ce blog : développement durable, transitions (qui peut être énergétique ou écologique, voire les deux à la fois), innovation ( qui peut-être sociale, technologique, commerciale) et démocratie participative (forcément participative, aurait dit Marguerite Duras)
Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Chapitre premier Le développement durable

Deuxième épisode Le triangle des Bermudes de la politique

Lire la suite

Publié dans développement durable | Tagué , | Laisser un commentaire

Le feuilleton de l’été « les mots-valises » Chapitre premier Le développement durable premier épisode : le développement durable , ce n’est pas la croissance continue

Le feuilleton de l’été « les mots-valises »
Il y a comme cela des mots ou des expressions qui apparaissent, deviennent à la mode et ont un tel succès que, finalement, tout le monde se les approprie. Évidemment, comme il s’agit d’expressions nouvelles, leur signification reste un peu floue et chacun y met ce qu’il veut, un peu comme dans une valise.
Cet été je m’intéresserai à quatre expressions qui sont dans le ton de ce blog : développement durable, transitions (qui peut être énergétique ou écologique, voire les deux à la fois), innovation (qui peut-être sociale, technologique, commerciale) et démocratie participative (forcément participative, aurait dit Marguerite Duras)
Le feuilleton de l’été « les mots-valises » Chapitre premier Le développement durable
premier épisode : le développement durable , ce n’est pas la croissance continue Lire la suite

Publié dans développement durable | Tagué , | Laisser un commentaire

Paris-Rennes : Un chat noir sur la voie ?

Décidément, les lignes ferroviaires de l’Ouest ont bien des soucis. Ce fut d’abord le trajet inaugural du Paris-St-Brieuc qui tourna au fiasco, puis les navetteurs du week-end coincés entre Le Mans et Laval pendant …un certain temps (nous manquons d’information sur la durée réelle du retard!).

On se disait que la SNCF allait se refaire une petite santé avec le chassé-croisé de l’été. Patatras ! Ce fut encore pire, un vrai Waterloo ferroviaire, un Trafalgar des gares. Et le comble est que la cause de tout cet ultime capharnaüm, ce sont …les travaux pharaoniques engagés par un groupe privé pour rendre le parcours plus rapide. C’est du moins ce que nous dit le grand patron de la Régie, qui n’est pas un grand communicant http://www.ouest-france.fr/Pepy, patron de la SNCF : « Les travaux de la LGV à l’origine de la panne » Si elle n’était aussi lourde de conséquences cette explication vaudrait son pesant de rigolade et montre toute l’ironie qu’il y a à vouloir rechercher à tout prix la vitesse, qui en l’occurrence semble avoir été confondue avec précipitation : une mauvaise isolation électrique est en effet tout sauf une malchance.

Si j’emploie ce dernier mot c’est à dessein ; lors de la série de retards précédents, la SNCF avait trouvé une autre excuse qui elle aussi était savoureuse http://www.ouest-france.fr/Pannes électriques à répétition. La SNCF pointe du doigt la météo . C’est d’ailleurs une excuse souvent évoquée par des décideurs publics ou privés pour expliquer leurs déboires : trop de chaleur, trop de pluie, trop de vent, trop froid, trop chaud. Comme si vivre sous un climat tempéré immunisait contre les aléas climatiques ; les « normales de saison » sont une invention des commentateurs de la météo pour expliquer que justement le temps qu’il fait ne correspond que rarement à cette moyenne statistique. Il faut donc faire avec et c’est le boulot des ingénieurs d’en atténuer les effets, du moins dans la majeure partie des cas.

Comme nous nous trouvons face à deux explications diamétralement opposées, la faute technique ou la faute naturelle, il serait amusant devant une telle accumulation de déboires d’y voir la main de la malchance, l’incurable poisse, la scoumoune si vous préférez, et la cause en serait qu’un chat noir a traversé la voie avant le passage du train inaugural. C’est effectivement drôle mais un peu puéril et surtout cela exonère la SNCF et sa multitude de filiales de toute forme de responsabilité.

Il y en a une qui a bien vu où se trouvait la responsabilité et qui n’a pas manqué de le faire savoir à son président de la SNCF : Elisabeth BORNE ✔ @Elisabeth_Borne
Notre priorité va aux transports de la vie quotidienne, à l’entretien et à la modernisation des réseaux existants. #E1matin 08:37 – 1 août 2017

Eh oui, à force de viser la performance exceptionnelle, la SNCF a oublié la performance quotidienne qui est qu’un train arrive à l’heure. Et ce n’est pas avec « ferveur » que le président de la SNCF doit prendre cet encouragement à investir mais avec « ardeur », car manifestement il y a du pain sur la planche et pas uniquement dans l’informatique, dans l’information des passagers aussi. Dans « services publics », il y a « services ». Ce mot aurait-il perdu de son sens dans une entreprise qui considère comme un objectif à atteindre d’avoir 9% de retard, c’est à dire 9% de défauts.

Publié dans COUPD'GUEULE | Tagué | Laisser un commentaire