l’année du C.H.A.T.

Qu’est-ce qu’on ne nous a pas rebattu les oreilles avec les GAFA, devenus GAFAM depuis qu’on s’est rendu compte que l’ancêtre des mastodontes du numérique, Microsoft conserve toujours son pouvoir d’influence ! Aurez-vous remarqué que toutes ces entreprises ont ceci en commun d’avoir été conçues et développées aux Etats-Unis, d’être dirigées par des Etats-Uniens, bref de véhiculer dans le monde entier une certaine « american way of life », fondée sur l’attrait de l’argent, l’affirmation de la puissance mais aussi une vision parfois infantile du monde (il suffit de passer deux minutes à regarder des vidéos de facebook pour comprendre ce que je veux dire).

C’est donc à juste titre que les dirigeants politiques des pays les plus développés ont commencé une offensive pour mettre au pas ces Leviathan des temps modernes, pour des raisons financières aussi, il faut bien dire.

Mais d’autres monstres numériques pointent déjà le bout de leurs moustaches.

Le très inoffensif, en apparence, Tik-Tok est en train de se tailler un joli empire dans l’univers des réseaux sociaux et de l’internet. Jusqu’à présent, pour tout le monde, c’était un outil particulièrement débile destiné à fixer les pré-adolescents devant leur ordinateur autour de jeux et de mini-vidéos bébêtes. En fait, à travers ces pratiques particulièrement addictives, ce moteur chinois est en train de devenir le point d’accès privilégié vers la Toile pour un nombre croissant de navigateurs https://www.levif.be/Quatre raisons pour lesquelles TikTok a dépassé Google (et pourquoi nous devrions nous en soucier). Cela donne un formidable pouvoir d’influence. Et quand on sait la mainmise que le gouvernement chinois, c’est à dire le Parti Communiste Chinois, a sur ces opérateurs « indépendants », on est en droit de s’inquiéter.

De même on peut s’inquiéter de l’irruption d’Alibaba dans le commerce électronique des pays hors la Chine. Tant que ce site de vente en ligne n’apparaissait que la pâle copie des sites américains, japonais ou européens, à l’usage exclusif du marché chinois, cela faisait juste un peu sourire d’autant que le nom choisi prêtait à des plaisanteries faciles sur la quarantaine d’opérateurs supposés. Si maintenant, il devient leader sur des marchés européens, https://www.lefigaro.fr/E-commerce : Alibaba devance Amazon en Europe de l’Est c’est une autre histoire. Voilà un canal de plus pour écouler, à bas prix, des productions qui, certes, ne valent pas cher mais font autant d’ombre aux productions locales. Difficile là aussi de ne pas s’inquiéter du contrôle qu’exerce, de façon de plus en plus pressante, le pouvoir central chinois sur ces entreprises.

Et puis n’oublions pas cet autre opérateur du Net, qui certes a fait un temps de l’ombre aux producteurs de téléphone-console de jeu-tablette-passe sanitaire- avant de reculer mais surtout inquétait par ses activités de gestion de réseaux au point qu’un cordon sanitaire fut mis en place pour éviter sa mainmise sur la 5G https://www.usinenouvelle.com/Huawei perd la bataille de la 5G en Europe au profit d’Ericsson et de Nokia. Malgré ces déboires, Hauwei reste un mastodonte dont les liens avec le pouvoir politique restent forts.

Voilà donc une nouvelle galaxie Communistes chinois-Huawei-Alibaba-Tiktok dont le pouvoir d’influence peut se révéler aussi nocif pour nos libertés que le quintet américain.

Après l’ére GAFAM, verra-t-on l’année du C-H-A-T ? Si j’en crois le calendrier astrologique chinois, cela ne devrait être qu’en 2023, mais qui croit encore à l’astrologie de nos jours ?

Tiens, au fait, avez-vous vu qu’on ne peut plus dire GAFAM depuis que Facebook tente de se refaire une virginité en s’appelant Mega. Donc GAFAM est mort, vive GAMMA . Tiens on dirait un nom de variant de virus. Ciel, un virus dan mon réseau ! Mais serait-ce pire qu’un chat sur ma souris ?

Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.