L’Union Européenne ne serait-elle finalement qu’un Marché Commun ?

Je terminais mon billet de jeudi, consacré aux lobbys de l’agro-alimentaire par une interrogation sur la place des lobbys de manière générale et je relayais les inquiétudes de certaines ONG sur la dérives des pratiques gouvernementales dès lors qu’un pays préside pour six mois aux destinées de l’Union.

Je ne suis pas le seul à m’en émouvoir puisqu’un média très europhile a relayé également cette information https://www.euractiv.fr/PFUE : des ONG s’inquiètent de la place des grandes entreprises dans les préparatifs. Le message d’Euractiv reste cependant modéré et je n’en retiendrais que la conclusion de la jeune eurodéputée d’extrême-gauche qui ironise sur l’Etat en faillite, incapable d’organiser une manifestation d’envergure.

Les énarques qui sont nombreux à ce niveau de l’Etat devraient pourtant se souvenir du cours de déontologie qui a dû leur être donné pendant leur passage dans cette future ex-grande Ecole : ne jamais accepter le moindre cadeau d’entreprises ou de parties prenantes à une politique publique dans le cadre de ses activités professionnelles ou en dehors.

Mais l’école, c’est si loin et le cours de déontologie, s’il existe encore, n’est pas soumis à notation donc n’entre pas en compte dans le classement final.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.