Fable express du dimanche soir n° 24

C’est peu de dire que l’été 2021 a été pourri. La pluie le matin, la pluie l’après-midi dans les zones où il pleut habituellement pendant les vacances mais en général c’est soit le matin, soit l’après-midi.

Températures en folies, soleil en fusion et air embrasé dans les régions où habituellement pendant les vacances, il fait beaux et chaud (nos amis Belges reconnaitront là leur contrepèterie favorite). Bref, un été de tous les excès mais on pourrait s’y faire si brutalement le temps n’avait décidé de jouer des siennes et de brouiller les cartes. Maintenant, là où il devrait pleuvoir mais qu’à mi-temps, le soleil brille. Et pour autant les températures restent basses et cela commence à nous faire peur car ce n’est pas normal. C’est du moins ce qu’a résumé mon voisin avec sa sagesse proverbiale : «  si vous avez peur c’est que le fond de l’air est frais. »

Cet article a été publié dans En rire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.