Ça ne me fait plus rire n°3 : On ne va quand même pas les plaindre !

La semaine dernière, je vous faisais part de mon courroux (juste naturellement, comme tous les courroux) en apprenant l’indécence des dirigeants français Ça ne me fait plus rire n°2 : Les chemins de la transition passent par leurs poches

C’est pourquoi en lisant ce titrehttps://www.lefigaro.fr/Au Royaume-Uni, la pandémie a fait reculer les salaires des grands patrons, je me suis dit qu’il ne fallait jamais désespérer de la nature humaine et que même les patrons britanniques, réputés pourtant pour leurs appétits quasi-yankees, pouvaient se montrer sobres.

Poussons un peu la comparaison avec les entreprises du CAC 40. Le salaire moyen des patrons français pointerait à 5.140.000 euros en 2021 (soit quand même 428.000 € par mois ou si vous préférez 26.000 PAR JOUR) alors que le salaire moyen des patrons britanniques affichés ici n’est « que » de 2,69 millions de livres soit au cours du jour, 3.100.000 €.

Ah oui, j’oubliais juste un détail. Il s’agit de leur salaire en 2020 c’est à dire en pleine crise. Il convient de rappeler qu’à la même époque, les patrons français avaient eux aussi fait un « très gros sacrifice »puisque leur salaire moyen avait plafonné à 3.800.000€ par an en 2020.

Cela relativise quand même l’effort des patrons anglais et nul doute qu’en 2021, ils auront à cœur de se rattraper comme leur collègue français mais pourront-ils utiliser l’agument « lutte pour le climat » puisque chez eux ils n’ont pas eu de Président pour leur concocter un statut d’entreprise à mission qui permet ce genre de mystification.

Je note en outre qu’il convient de tordre le cou à l’argument utilisé par les patrons français pour justifier leurs salaires «Ailleurs (comprenez dans le monde anglo-saxon), les boss sont mieux payés et il faut lutter contre la fuite des cerveaux. »

Je note enfin et ceci n’et pas forcément contradictoire avec ce qui précède, que le patron britannique le mieux payé est français et qu’il travaille dans l’industrie du médicament ! Tiens encore un Français à la tête d’un labo, comme pour le labo états-uniens Moderna. Serait-ce que les cerveaux de nos « élites » soient plus doués pour vendre les médicaments que pour les inventer ?

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.