Passe droit

Le 9 août, j’évoquais, sous le titre depuis galvaudé de Passe partout , la nouvelle manie qui a saisi les autorités administratives : imposer des contrôles d’accès un peu partout au nom du bien commun et de l’intérêt général. On peut soit s’en offusquer arguant que notre liberté d’aller et venir sans entrave ni contrôle est un droit absolu ou au contraire, à défaut de s’en féliciter, considérer qu’il s’agit là d’un mal nécessaire, un de ces compromis que nous impose la cohabitation de l’intérêt général et des intérêts particuliers. Mais il est un point sur lequel, les uns et les autres vont se réconcilier, c’est l’attitude de quelques-uns qui, profitant d’une position financière ou sociale privilégiée, passent outre les contraintes imposées par cette névrose controleuse parce que c’est leur bon plaisir. Le cas repris par le Figaro https://www.lefigaro.fr/Le séjour en Nouvelle-Zélande du cofondateur de Google fait polémiquefait partie de ces situations scandaleuses mais il est loin d’être exceptionnel. Rappelez-vous ces ministres pris en flagrant délit de violation des règles de contrôle sanitaire(en l’occurrence confinement strict ou gestes de distanciation sociale) qu’eux-mêmes avaient instauré et se targuaient de mettre en œuvre avec toute la rigueur rendue nécessaire par la situation.

C’est à ce genre de détail qu’on note que même en situation de crise, et je dirais plutôt, SURTOUT en situation de crise, les passe-droit prime le droit.

Mais il arrive parfois que ces excès excèdent les peuples et là tout peut arriver même les accès de violence des foules incontrôlables.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.