Mieux vaut en rire -rubrique décidément inépuisable- n° 233 : Coincer la bulle !

Ce n’est pas nouveau puisque déjà sous Staline, on avait connu pareil détournment d’appelation https://www.lemonde.fr/La Russie s’approprie l’appellation « champagne »Je me souviens aussi d’une infâme liqueur, trop sucrée, trop alcoolisée que les mêmes Sovietiques commercialisaient sous l’appelation Koniak.

Le néo-tsar ne fait donc que suivre une tradition bien établie. Cela dit si on cherche un peu, on devrait trouver quelque part en France un distillateur qui produit de la vodka française. Tant que cela reste à ce stade, c’est plutôt risible. Cela l’est moins dès lors qu’on interdit cette appellation à des produits issus du terroir qui a donné son nom générique à la production.

Mais après tout, peut-être faut-il faire confiance aux consommateurs et aux vrais mateurs qui sauront toujours distinguer le vrai produit de qualité de l’imitation souvent execrable. Et alors il est vraisemblable qu’entre un « Champagne russe » et un « vin à bulle élaborée à Epernay », le client fasse vite le choix.

Mais peut-être me fais-je des illusions. En effet, il n’est pas sûr que l’emmental breton ou le camembert pasteurisé de Mayenne pâtissent, auprès du consommateur lambda, de leur origine pas plus d’ailleurs que la « feta » élaborée dans les Cévennes.

De toute façon, c’est à consommer avec modération.

Cet article, publié dans En rire, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.