The times, they are a’changin

Quand Robert Zimmermann chanta pour la première fois cette chanson en 1964, la guerre froide avait pris une tournure surprenante et la compétition entre les deux leaders des deux blocs antagonistes, Etats-Unis d’Amérique et Union des Républiques Socialistes et Sovietiques, se passait dans les airs avec comme but ultime d’aller sur la Lune.

Depuis les temps ont bien changé, comme le disait Old Bob et s’il y a toujours une compétition entre dans l’espace, ce ne sont plus forcément les mêmes acteurs.

En effet, l’air des pionniers est passée, voici venue l’heure des carnassiers, des prédateurs, de ceux pour qui toute action humaine n’a qu’un but « make money » et ils ne voient en vous qu’une chose votre capacité à acheter le rêve qu’ils vous vendentt.

Le nouveau rêve, c’est donc de transformer Monsieur Toutlemonde, en astronaute. Enfin, ce n’est quand même pas tout à fait monsieur Toutlemonde car il vaut mieux semble-t-il avoir un compte en banque confortable.

Bref, il y a donc de la guerre commerciale dans l’air et cela va se passer ce mois-ci, si tout va bien https://www.lesechos.fr/Le milliardaire Richard Branson prévoit d’aller dans l’espace avant Jeff Bezos

Présenté comme ça, l’information peut paraître sensasionnelle, mais la réalité est nettement plus prosaïque. Il s’agit en fait, au moins pour l’un des deux illusionnistes, que d’un vol aérien dans les couches élevées de l’atmosphère.

Mais tout est dans les symboles. Ces deux lascars veulent envoyer aux limites de notre atmosphère des personnes qui auront ainsi l’impression d’avoir vu la Terre en entier d’en haut. C’est un fantasmes comme un autre mais on peut se demander s’il est bien raisonnable de dépenser autant d’énergie pour satisfaire les rêves de quelques uns.

Tiens, à propos de rêves en voilà une qui va réaliser le sien https://www.lemonde.fr/Espace : Wally Funk, 82 ans, s’envolera avec Jeff Bezos le 20 juillet

Voilà un joli coup de marketing. Aller chercher une ex-candidate à un vol orbital privé des années 60 pour le vol inaugural, relève du génie commercial et la présence de coéquipères sculpturales dans l’équipe de son concurrent ne fera symboliquement pas le poids.

Compte tenu de ce qui se passe dans le monde, on pourrait laisser ces deux milliardaires à leurs petits jeux stériles si ceux-ci n’avaient pas une signification plus profonde qu’il n’y paraît.

La première réflexion qui me vient à l’esprit est que ce fameux 1% qui accaparerait les richesses des 99% restant n’a en fait que faire de nos interrogations sur l’avenir de la planète. En effet, ils auraient pu choisir des jeux plus sobres pour satisfaire leurs egos. Mais il semblerait que de tous temps, le luxe suprème soit justement cette transgression qui consiste à gaspiller la ressource la plus rare pour montrer que justement « on peut tout ».

La seconde réflexion va un peu dans le même sens. Ce n’est pas un hasard si ces nouveaux puissants ont choisi un champ qui fut longtemps le domaine réservé des Etats (car il mobilise d’énormes moyens). Cela participe du bras de fer qui oppose les Etats-Nations aux Entreprises-Monde. De tels gestes signifient que le mode de gouvernance de notre monde est peut-être en train de changer et les déboires récents des démocraties occidentales, alors même que les autocraties et autres dictatures tentent d’imposer un modèle étatique detestable, risque de laisser un vide de leadership que ces multimilliardaires sont en train d’investir à leur profit, en imposant leur vision du monde.

Finalement, ces sauts de puce dans la banlieue de la Terre ne me donnent plus envie de rire.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.