Mieux vaut en rire-rubrique décidément inépuisable- n°232 : ailes contre ailes

La campagne électorale qui se termine aura été marquée notamment par une polémique bien française concernant les éoliennes. J’en ai déjà longuement écrit mais j’y reviens quand même car décidément, l’acharnement de certains contre cette source d’énergie mérite qu’on s’arrête un instant sur leurs possibles motivations.

Commençons par un petit rappel de l’actualité récente

Le site ouvertement pronucléaire publie cette information qui sonne comme un bulletin de victoirehttps://lenergeek.com/RADAR MILITAIRE ET AMENDEMENT AU SÉNAT : VENT CONTRAIRE POUR L’ÉOLIEN EN FRANCE Si je ne m’abuse, cela fait plus de 10 ans que les premières fermes éoliennes fonctionnent en France et ce n’est que maintenant que l’Armée se rend compte que leur présence dans le paysage constitue une menace pour la sécurité nationale ; c’est un peu léger si la prise de conscience est si tardive, ou si vous préférez, l’argument est vraiment lourdingue s’il s’agit de considérations qui ont plus à voir avec l’idéologie que la stratégie militaire! Si on suit la logique sous-jacente à cette décision d’élargir de 30 à 70 kilomètres le périmètre d’exclusion autour des radars, cela voudra certainement dire qu’au nom de la Défense Nationale, il va falloir songer à démanteler des installations existantes, ou alors ce ne serait à ne plus rien comprendre de notre stratégie de dissuasion. On leur souhaite bien du plaisir !

Tiens, ça me fait penser que plus on limitera l’accès à des sources propres d’énergie, plus il paraîtra inéluctable que le seul recours contre les énergies fossiles est …le nucléaire. Que des militaires viennent en appui tactique d’une telle théorie serait après tout dans la logique historique du développement de la filière en France depuis les années 60, où on a développé le nucléaire civil parce qu’il fallait une source de combustible disponible pour l’équipement des ogives. Mais peut-être n’est-ce qu’un fantasme ?

Cela dit, voilà un pays que ces considérations ne devraient pas concerner pas puisque officiellement neutre et depuis des siècles, il n’entretient une force armée que pour garantir l’inviolabilité de ses frontières https://lenergeek.com/RENOUVELABLES : LA SUISSE VA-T-ELLE INSTALLER ÉOLIENNES ET PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES DANS LES ALPES ?

Peut-être faudrait-il quand même prévenir nos amis hélvètes que la multiplication des ailes d’éoliennes risquent de perturber le bon fonctionnement de leur armée de l’air qui, contrairement à la Marine, existe bel et bien en Suisse.

Mais il est vrai que dans ce pays les débats autour de ces questions ne sont pas pollués par des considérations qui n’ont rien à voir avec la meilleure façon de produire de l’énergie sans mettre en danger la planète.

Heureux pays !

Cet article, publié dans En rire, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.