La fable express du dimanche n°14

Pendant le confinement, puis le semi-confinement et enfin le pseudo-confinement, nombreux sont celles et ceux qui ont [re]découvert les plaisirs et les mérites du plat cuisiné à la maison.
Les plus expérimentés s’en sont donnés à cœur joie. D’autres, plus novices, se sont lancés dans l’aventure la spatule au vent et parfois ont osé des innovations culinaires intéressantes.
Tenez ! Prenez le cas de ce jeune retraité qui se morfondait des vacances en Thaïlande, rêve redevenu lointain, et qui pour compenser s’est essayé à la cuisine Thaï.
Mais toutes les associations ne sont pas forcément heureuses dans le sucré-salé doux-acide qui caractérise cette cuisine.

Ainsi sa recette du mignon de porc. Tout aurait été bien s’il n’avait décidé d’y rajouter une petite note bien française, avec beaucoup de verdure. Passe encore qu’il est fait une sauce verte à base d’ail des ours mais franchement était-il besoin qu’il rajoute des épinards et des haricots verts. Naturellement l’ensemble du plat avait pris une belle couleur émeraude, ce qui fit dire à son épouse qui n’a pas sa langue dans sa poche : « Le porc thaï de la maison est tout vert. »

Cet article, publié dans En rire, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.