Un climat de guerre froide en plein réchauffement climatique

Dans les années 50 et 60, la grande peur qui etreignait le monde était l’anéantissement de la planète suite à une guerre nucléaire entre deux grandes puissances, les Etats-Unis et l’Union des Républiques Socialistes Sovietiques de Russie. Evidemment, le risque était tel que personne n’osait faire le premier geste manifestement agressif, mais en sous main, tous les coups tordus étaient permis, à condition que cela restât discret. Cela n’empêchait pas non plus que chacun de ces mastodontes en profite pour étendre ou renforcer son aire d’influence dans le monde à travers un réseau d’alliances où intérêts mercantiles, impératifs militaires et manœuvres diplomatiques avaient leur part. On appelait cela la guerre froide et tout le monde espérait que jamais cette guerre ne se réchaufferait.

Et bien voilà, plus d’un demi-siècle après, il semble que la situation se reproduise, à ceci près que la grande peur, cette fois-ci n’est plus militaire, elle est écologique. Comme le fait remarquer un acteur de deuxième rang , les dérèglements climatiques s’accèlèrent et cela confirme ce que disait déjà un de ces prédecesseurs, il y a 20 ans « La maison brûle.. ».

A la fin des années 60, la situation était devenue si tendue que les deux principaux protagonistes étaient arrivés à la conclusion que leurs intérêts respectifs voulaient qu’un accord fût trouvé entre eux pour arrêter la spirale. En 1972, l’accord entre USA et URSS faisait soudain baisser la tension.

J’ai l’impression de retrouver ces jours-ci la même ambiance. La détérioration du climat est telle qu’il est apparu aux deux super-puissances qu’il fallait trouver un accord. C’était devenu possible, maintenant qu’a été éliminé le Dr Folamour qui dirigea les Etats-Unis pendant 4 ans https://www.ouest-france.fr/Climat. Les États-Unis et la Chine « s’engagent à coopérer »

Comme pour les accords SALT de 1972, cela ne veut pas dire que subitement dirigeants chinois et amériains sont devenus les meilleurs amis du monde. Plus prosaïquement, c’est la conséquence d’une trouille commune de voir disparaître plus tôt que prévu, les signes extérieures de leur puissance.

Evidemment pendant ce temps-là, les coups tordus continuent car leurs puissances respectives existent toujours et réclament d’être entretenues, au prix si nécessaire, d’actes que la morale réprouve https://www.lefigaro.fr/Des hackers chinois ont attaqué les réseaux de groupes de défense américainsLes agents secrets d’aujourd’hui ne portent pas d’armes sophistiquée si ce n’est le clavier d’un ordinateur. Ils ne réalisent aucune cascade périlleuse si ce n’est pour passer avec une grande agilité d’un site à l’autre afin de brouiller les pistes. C’est discret, c’est feutré, mais ce sont quand même des actes de guerre.

Dans les années 50, pensant se protéger du risque nucléaire, des puissances de taille moyenne, à l’époque la Grande-Bretagne et la France avait développé leur propre arsenal, suivi bientôt par d’autres, Inde, Israël, Pakistan et Chine (déjà). C’était un peu dérisoire mais on pensait que cela dissuaderait d’autres d’attaquer.

De nos jours, dans le cadre des grandes manœuvres sur fond de technologies informatiques et cybernétiques, les puissances moyennes en sont réduites aux mêmes expédients pour se donner l’impression d’être à couvert. Dans l’état actuel de sa gouvernance, l’Union Européenne fait partie de ces puissances moyennes et ses initiatives dans le domaine ne peuvent être que défensives https://www.lefigaro.fr/Bruxelles veut encadrer le développement de l’intelligence artificielle

La protection est un peu illusoire. Vouloir « interdire les systèmes de «surveillance généralisée» de la population, ceux «utilisés pour manipuler le comportement, les opinions ou les décisions» des citoyens. »alors que les entreprises les mieux protégées des Etats-Unis sont allégrement agressée, c’est au mieux de l’angélisme, au pire de l’aveuglement.

Au fait, savez-vous comment se termina la guerre froide ?

Cet article, publié dans mondialisation quand tu nous tiens, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.