Mieux vaut en rire -rubrique décidément inépuisable- n°224 : glanés durant la semaine.

Cela s’appelle agir avec opportunité.

Le Brexit commence à produire ses effets et les flux de marchandises entre l’ile et le continent sont en chute libre. C’est le moment que choisit le ministre des transports pour annoncer ceci https://www.actu-environnement.com/Vers une nouvelle autoroute ferroviaire entre Sète et Calais ?

Soit il aime bien les risques et joue avec les infrastructures comme d’autres jouent en Bourse (il faut acheter en pleine crise), soit il est bien informé sur l’état de l’opinion publique britannique et compte sur un retour de l’enfant ingrat. Mais, cela ne fait pas très sérieux.

Cet article vaut aussi pour le commentaire d’un lecteur qui ne propose rien de mieux, pour acheminer les fruits et légumes du Languedoc vers Paris que d’utiliser les voies navigables. Il risque d’y avoir un peu de déchets à l’arrivée.

Grands naïfs, va !

Les actes malveillants sont monnaie courante sur les réseaux sociaux et je soupçonne même que c’est cela qui les rend aussi attractifs pour certains esprits un peu faibles. Les gens de marketing qui pilotent ces réseaux en sont sûrement conscients. C’est pourquoi cette réaction https://www.lefigaro.fr/Fuite de 530 millions de comptes: Facebook dénonce des «acteurs malveillants» a de quoi faire sourire. On a envie de leur dire notre admiration devant une telle perspicacité !

Une gloire éphémère

Quand on écrit on a toujours intérêt à se relire [cela vaut également pour moi qui laisse encore trop de fautes de frappe dans ces écrits]. C’est du moins ce que doit se dire a posteriori ce journaliste mais pour comprendre tout le sel de la situation, il faut aussi avoir lu le chapeau de son article https://www.ouest-france.fr/Pourquoi Baudelaire, 200 ans après sa mort, fascine toujours

« Né en 1821, Charles Baudelaire est à la fois un poète génial et un homme insupportable, complexe et torturé. Une étoile noire qui fascine toujours…. »

Le génial poète, qui affectionnait Edgar Poë et ses contes macabres, aurait apprécié.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.