Fable express du dimanche n°5

Hier c’était grande marée et qui dit grande marée dit pêche à pied. Cette fois-ci, c’était un peu particulier. Cela faisait plus d’un an que ce couple de gentils septuagénaires n’étaient plus allés au bord de l’eau et près de 6 mois qu’en fait ils vivaient en auto-confinement ; c’était la conséquence combinée de la peur du COVID, d’un hiver rude et de grosses complications médicales personnelles. Evidemment, ils ont un peu abusé mais le choc fut rude, car ils n’étaient plus habitués au grand air surtout la charmante petite dame qui en revint un peu groggy, d’avoir pris trop d’air trop rapidement. SMS désolé de son époux aux enfants :  «  En revenant de la pêche mon petit oiseau se sent sonné. »

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.