Mieux vaut en rire – rubrique décidément inépuisable – n° 220 le verre à moitié vide n’est qu’une question de soif !

C’est aussi vieux que la presse, mais ça me fait toujours rire : la façon dont un journal rend compte d’une actualité en dit plus sur ce qui préoccupe le rédacteur en chef que sur l’évènement lui-même. Ainsi, la semaine dernière IFREMER, institut de recherche mondialement connu, implanté en banlieue brestoise, publiait les résultats de ses études sur la population de poissons dans les mers françaises.

Chacun sait que l’état des stocks de poissons préoccupe fortement les autorités européennes et françaises. Chacun sait aussi que des efforts sont faits par ces autorités pour rétablir les équilibres au sein de la biosphère littorale.

Mais qu’en est-il actuellement ?
Si j’en crois cet article https://www.euractiv.fr/Sur nos côtes, les populations de poissons « en bon état » augmententça baigne !
Si j’en crois cet article https://www.actu-environnement.com/La surpêche touche encore 21 % des populations de poissons sur les côtes françaisesça craint !

Le plus drôle dans l’affaire est que les rédacteurs de ces deux articles ont illustré ceux-ci avec les mêmes graphiques.

Qu’en conclure ?

Pour Euractiv, média proche des milieux bruxellois où se décident les mesures européennes de quota, le constat est «  c’est plutôt meilleur que si ça avait été plus pire » si on avait rien fait. Il faut donc continuer
Pour Actu-Environnement, média proche des thèses environnementalistes le constat est « c’est plutôt pire que si ça avait été plus meilleur » si on avait fait plus. Il faut donc continuer.

Les deux ont évidemment raison et c’est pourquoi la presse doit rester pluraliste.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, développement durable, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.