Mieux vaut en rire -rubrique décidément inépuisable- n°215 : dis moi qui tu aimes et je te dirai qui tu es.

La fin d’année est propice à ce type de sondages qui visent à mesurer l’amour des peuples pour leurs « people ». Naturellement la dernière quinzaine de 2020 n’a pas échappé à la règle mais les résultats sont parfois surprenants et révèlent une partie de la personnalité collective d’un peuple.

Première surprise, ce sondage qui vise à définir qui les Américains admirent le plus, https://www.huffingtonpost.fr/Trump détrône Obama comme homme le plus admiré des États-UnisOui, vous avez bien lu, l’espèce de dictateur en puissance qu’ils ont chassé du pouvoir à temps avant qu’il ne balance dans ses délires tyranniques est l’homme le plus ADMIRÉ des Etats-Unis. Mais que peuvent-ils bien admiré dans ce monstre ? Sa capacité à ne pas gracier des personnes condamnées à mort ? Sa capacité à gracier ses petits copains coupables de crimes de sang, de crimes contre l’Etat ou de malversations financières  et ainsi à braver la justice rendue? Son incapacité à reconnaître la réalité et n’y voir qu’un mirage parce que cela le dérange? Mais dites-moi, auparavant, pourquoi admiraient-ils son prédécesseur ? Pour son incapacité à passer des paroles aux actes, notamment en matière de paix dans le monde[ un prix Nobel a priori cela oblige pourtant] ? Pour sa capacité à voler plus vite au secours des banques en déroute en 2008 qu’au secours des plus défavorisés ? Et que cela ait duré encore trois ans après la fin de son mandat interroge d’une autre façon. Etait-il admiré parce que son successeur était détesté ? Même pas. Cela en dit long sur l’image que les Américains du modèle d’homme rêvent d’imiter. Aucun chef d’entreprise, aucun artiste, aucun acteur de la société civile (les gens engagés dans le quotidien des autres.

Ce n’est pas le cas ailleurs. Prenez le cas de la France où là aussi, le palmarès des bien-aimés existent aussi https://www.lejdd.fr/Top 50 du JDD : Goldman et Marceau restent les personnalités préférées des Français, mais il y a des surprises
Voilà, vous êtes fixés, les Français aiment les artistes, les saltimbanques, mais pas les personnalités politiques, pas les chefs d’entreprises, pas les acteurs de la société civile, ni même les scientifiques. Certes, ici on ne parle pas d’admiration mais de préférence. Il n’empêche, cela en dit aussi long sur le modèle de femmes et d’hommes que nos compatriotes aiment bien.

Quand je vous disais « dites-moi qui vous aimez et je vous dirai qui vous êtes. » cela est vrai, la France est aussi le pays de l’exception culturelle et les Etats-Unis, le pays où la National Rifle Association reste une organisation suffisamment puissante pour empêcher toute législation restrictive sur l’achat et le port d’armes de mort.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.