Les bons sentiments fleurissent à l’Avent de Noël

D’après le calendrier chrétien, nous venons de rentrer dans la période de l’Avent, c’est-à-dire que Noël approche. Pour certains Noël, c’est « au moins 50% de mon chiffre d’affaires », pour d’autres c’est « plein de cadeaux à la maison », pour d’autres encore  « on va bien bouffer pour une fois ». Mais pour certains, c’est la période des bons sentiments, qui se terminera le 1 janvier par la journée des bonnes résolutions.

Nos hommes politiques ne sont pas en reste, non pas sur le CA, les cadeaux ou la grande bouffe (quoique..) mais sur les bons sentiments et les bonnes résolutions . La preuve ces deux informations : https://www.ouest-france.fr/Le Sénat vote des taxes exceptionnelles sur les entreprises d’e-commerce et les assureurs
https://www.ouest-france.fr/Covid-19. Emmanuel Macron exhorte le G20 à se montrer solidaire avec les pays pauvres

Croient-ils vraiment en ce qu’ils disent ? J’ai envie de les croire et de leur dire chiche.

Dire aux sénateurs « Allez jusqu’au bout de votre logique et mettez des taxes exceptionnelles sur toutes les entreprises et tous les individus qui profitent du malheur des autres pour s’enrichir. » Cela ferait, il me semble, beaucoup de monde et cela remplirait rapidement les caisses vides de l’Etat. Accessoirement donc, cette poussée de bons sentiments permettrait de satisfaire une autre volonté vertueuse des parlementaires, réduire le déficit public.

Dire au Président de la République «  Allez jusqu’au bout de votre logique et portez l’aide aux pays les moins développés à un niveau permettant que ceux-ci puissent atteindre le maximum d’ODD1. Allez jusqu’au bout de votre logique et mettez en œuvre une politique solidaires avec les plus pauvres, en France aussi. » Notez qu’il pourrait s’appuyer sur les ressources obtenues grâce aux bons sentiments des sénateurs pour financer des politiques aussi altruistes ;

« Mais tu crois au Père Noël ? » J’entends déjà vos remarques sarcastiques. Et alors, si ce n’est pas maintenant, quand y croire-je ?

Post-Scriptum : au fait, pour celles et ceux que ça intéresse encore, Noël, c’est pour les Chrétiens, l’anniversaire de la naissance du Fils de leur Dieu. Evidemment tout cela n’a rien à voir avec ce qui précède.

1Objectif de développement durable, programme des Nations-Unies pour un développement soutenable et solidaire.

Cet article, publié dans l'économie comme on la voudrait, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.