Lettre ouverte à tous ceux que le confinement insupporte

Dans le courant de l’été, des « beaux esprits » (c’est une litote!) avaient crû bon de se répandre dans la presse pour dire tout le mal qu’ils pensaient du port du masque dans les lieux publics, au nom de « leur liberté ». On se serait cru dans l’Amérique de Trump, dis donc ! Depuis, ces « bons apôtres » (autre litote!) ont fait amende honorable car il devenait difficile pour des « humoristes » (encore une litote!) de gôche (et ils tiennent à cette étiquette) de soutenir ce qui apparaissait comme l’expression de ce laxisme post-déconfinement auquel nous devons vraisemblablement ce retour en force de cette S….. de virus. Et puis voilà, on nous a reconfinés. Evidemment d’autres beaux esprits et cette fois-ci, ce n’est peut-être pas qu’une litote se sont mis de l’avant pour produire cette tribune : https://resistanceinventerre.wordpress.com/TRIBUNE. Le confinement constitue un remède pire que le mal pour la société française
Bon, voilà, voilà ! Le discours aurait plus de force s’il ne se paraît pas d’un discours vaguement complotiste sur le thème « ils le savaient et ils l’ont fait exprès pour limiter nos liberté. » Quel intérêt à vouloir enfermer ses concitoyens, à moins de penser qu’à la tête de nos pays (car la France n’est pa la seule concernée), il n’y a que des Big Brother. La réalité est plus prosaïque ; ils sont un peu largués, tous tant qu’ils sont. Ce n’est pas le confinement qu’il faut mettre en cause mais la façon dont on l’organise et surtout la façon dont on l’explique. Beaucoup de mesures sont injustes, beaucoup plus sont incompréhensibles. On sent dans la fébrilité de ceux qui nous dirigent une grande impréparation. Cela nous renvoie à ce qui était dit sur l’incapacité de notre élite (il faudra bien donner un jour une définition de ce mot-valise!) à faire face à une crise, a fortiori à l’anticiper.

Et ce n’est pas en six mois même avec une formation intensive, même avec leur grande capacité à ingurgiter des tonnes et des tonnes d’informations (on est pas bêtes à concours pour rien!) qu’ils ont pu se forger une expérience de la gestion sereine du risque.

Il va bien falloir pourtant qu’il le fasse parce que demain, et après-demain et l’année prochaine et les décennies qui viennent, de telles catastrophes sanitaires risquent de se multiplier. C’est du moins ce que nous dit une des agences de l’ONU : https://www.actu-environnement.com/Érosion de la biodiversité et pandémies : le pire est à venir
Sans tomber dans une dérive genre « République des savants » nous aurions tous interêt à écouter ce que les réseaux mondiaux de chercheurs peuvent nous dire sur l’état de notre planète et de ceux qui vivent, cela éviterait à certains d’être pris par surprise et à d’autres de co-signer des âneries.


Pour cette fois-ci, on va donc faire avec les moyens du bord et serrer les coudes, les fesses et tout ce que vous voulez serrer, sauf les mains. Mais pour demain, rappelons-nous ce que nous apprend la sagesse populaire « il vaut mieux prévenir que guérir » ; c’est du moins ce qu’écrit ce site qui d’habitude n’est pas ma tasse de thé : https://www.atlantico.fr/decryptage/3593607/lecons-pour-l-avenir—il-est-moins-cher-de-prevenir-les-pandemies-que-de-les-guerir–et-voila-comment-anticiper-celles-qui-pourraient-nous-tomber-sur-le-nez-benjamin-roche Mais ce n’est pas parce que le plus souvent ils écrivent des choses que je réprouve que je ne dois pas souligner quand ils écrivent d’or.

J’aurai d’ailleurs l’occasion de revenir demain sur le contenu de cet article

PS : au fait je ne suis plus sûr que mes « litotes » en soient. Je pense que ces figures de style portent un autre nom mais impossible de le retrouver. Si vous savez comment on appelle un mot qui ,par ironie, veut dire exactement l’inverse de son sens habituel faites-le moi savoir dans les commentaires.

Cet article, publié dans démocratie, je dis ton nom, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lettre ouverte à tous ceux que le confinement insupporte

  1. Ping : La difficulté de gouverner ou « dans responsable, il y a répondre ». | Dominiqueguizien's Blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.