C’est pas tout, il faut assumer.

Assumer, « j’assume », « Nous assumons », c’est semble-t-il l’expression à la mode dans le microcosme politique parisien. Mais c’est pas tout d’affirmer qu’on assume, encore faut-il assumer d’assumer réellement.

Illustration.

En matière de transition écologique, les Etats avancent à petits pas, quand ils avancent. L’Union Européenne, Commission et Parlement uni-e-s dans le même effort, plaident pour un effort exceptionnel mais tant que les Etats renâcleront, ils feront du surplace.

Du coup, l’initiative vient des pouvoirs locaux qui, hélas, même unis, ne pèsent pas suffisamment pour faire bouger les choses seules, d’où l’idée de nouer des alliances d’un nouveau style https://www.ouest-france.fr/Transition écologique. Quarante maires de grandes villes demandent l’appui de l’Union européenne
« Voilà une idée qu’elle est bonne ! » comme l’aurait dit Coluche. Mais ensuite, il faudra ASSUMER, c’est à dire expliquer aux habitants de ces collectivités ce qu’une telle politique va impliquer pour leur quotidien.

A cet égard, les uns, comme les autres, auraient intérêt de jeter un petit coup d’oeil à ce genre d’article https://www.ouest-france.fr/À quoi pourrait ressembler la vie en France en 2030 avec 60 % de CO2 en moins ? qui fait le point sur quelques unes des conséquences sur notre vie quotidienne des mesures qu’induiraient la mise en œuvre d’une politique écologique ambitieuse. Certes, il y a parfois des exagérations mais on aura bien compris que les choix politiques qui seront faits obligeront à faire des sacrifices, à changer une partie de notre mode de vie, à réorganiser notre système de production, à réviser notre façon d’appréhender l’espace et le temps qui passe.

C’est pourquoi, il est intéressant d’apprendre qu’une candidate potentielle à une prochaine élection locale envisage cette mesure qui irait dans le bon sens, a priori, https://decouverte.challenges.fr/Régionales : Audrey Pulvar veut des transports gratuits en Ile-de-France
C’est bien ma chère, mais ensuite il va falloir A-SSU-MER car cela n’ira pas de soi. Il faudra bien trouver le budget pour faire tourner les véhicules ; il faudra sûrement aussi beaucoup plus de matériels et d’hommes pour absorber la croissance forte de fréquentation qu’une telle aubaine ne manquera pas de provoquer ; il faudra aussi un sérieux effort de modernisation des infrastructures pour que cela tienne dans le temps. C’est possible, car tout est possible dès qu’on y met les moyens. Or justement les moyens, c’est ce qui risque de manquer, ou alors il faudra faire des choix financiers d’envergure, couper par-ci, par-là, taxer un peu ou beaucoup. Bref, il faudra assumer.

Tiens à propos d’assumer en voilà qui n’assument pas vraiment https://www.letelegramme.fr/« Countdown » : des stars s’unissent pour le climat, suivez l’événement en direct vidéo
Quelle idée saugrenue de saturer le Net avec des direct vidéo, alors qu’on nous alerte de plus en plus sur le coût énergétique croissant de notre présence dans les réseaux avec des contenus de plus en plus lourds. Mais peu importe pour eux, ils n’ont pas besoin d’assumer. Après tout, ce ne sont que des artistes, des saltimbanques ! Certes mais quand même, de temps en temps ils feraient bien de réfléchir avant de flatter leurs égaux et leurs égos sur la Toile !

Cet article, publié dans développement durable, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.