« #Avid19, protégez vos poches ! »

Quelle joie de pouvoir de nouveau rouler sur les voies express et les autoroutes de notre beau pays ! Mais la pandémie n’est jamais loin. En effet, tous les 15 ou 20 kilomètres, les panneaux d’annonces lumineuses, au lieu de nous prévenir des éventuels aléas routiers, nous rappellent en permanence qu’il faut rester vigilant, avec notamment ce slogan simple et direct « Covid19, protégez vos proches ! »

A force de le voir écrit, il a fini par me rentrer dans e cerveau comme une rengaine lancinante et naturellement, il a évolué au gré de ma fantaisie pour devenir ce que vous avez lu en titre. Cela toutefois, mérite quelques explications.

Comme toujours allons les chercher dans l’actualité.

Tous le monde n’est pas perdant dans cette crise et souvent les gagnants se gobergent sans vergogne. Alors qu’en 2008, il était tellement patent que le système bancaire était la principale victime que tous les Etats mirent en péril leurs budgets pour les sauver. Aujourd’hui, rien de tout cela : https://www.lesechos.fr/Coronavirus : les levées de dette des Etats européens ont déjà rapporté 500 millions aux banques

Etats ! Vous qui cassez de nouveau vos tirelires pour « sauver l’économie et l’emploi », faites attention! « #Avid19, protégez vos poches. »

Mais il n’y a pas qu’eux à sortir la tête haute et les poches plutôt rebondies, de cette première crise de consommation, liée au confinement. La grande distribution n’est, semble-t-il, pas trop mal lotie, mais elle craint pour demain car elle ne vit que de votre pouvoir d’achat et si celui-ci a pâti de ces trois mois de sous-activité et risque encore de souffrir dans les mois à venir, il est à craindre que les grandes enseignes ait en fait mangé leur pain blanc. Et comme il est hors de question qu’elles souffrent trop, elles prennent les devants et pour maintenir leurs marges, dans un contexte qui risquerait de peser sur les prix (juste retour des choses après les flambées spéculatives des mois de mars et avril), elles se retournent vers leurs fournisseurs https://www.lemonde.fr/« Ça va taper très fort », ou le spectre d’une nouvelle guerre des prix dans les supermarchés

Fournisseurs, entreprises de l’agro-alimentaires notamment rappelez-vous ce que signifie « guerre des prix » pour vous et oubliez vite les belles promesses, à peine tenues d’ailleurs, après la loi Egalim ! La guerre c’est la guerre et toutes les conventions vont finir dans la corbeille

Fournisseurs référencés de la grande distribution, attention ! « Avid19, protégez vos poches ! »

C’est d’ailleurs ce que dit clairement l’un des interviewés de cet article, le Président si vous voulez puisqu’il préside aux destinées de cette marque de produits laitiers entre autres. Mais lui a du répondant. C’est normal, quand on est le numéro 1 mondial des produits laitiers et qu’on pèse plus de 20 milliards d’Euros de chiffre d’affaires. Du coup, les producteurs de lait, qui connaissent la chanson, ont de quoi s’inquiéter https://www.francebleu.fr/Lactalis : les producteurs laitiers redoutent de payer la note de la crise post-Covid 19

Selon les principes de la dynamique des fluides, la pression sur les prix va se transmettre de proche en proche vers l’amont. Producteurs de lait, attention ! « Avid19, protégez vos poches ! ».

Cela dit, il existe des formules alternatives et la solution trouvée lors d’une précédente crise du lait « C’est qui le patron »https://lamarqueduconsommateur.com/ est toujours applicable sauf que dans les périodes de pouvoir d’achat en berne, accepter de payer un peu plus n’est peut-être pas à la portée de tous.

Mais s’il n’y avait que la grande distribution à en profiter. Tout le monde ou presque se jette dans la mêlée aux bonnes affaires. Il suffit d’avoir quelque chose d’un peu rare à vendre ou à proposer. Ainsi, les petits propriétaires immobiliers qui benoîtement arrondissent leurs fins de mois en louant de-ci, de-là, et parfois plus, quelques mètres carrés, y vont déjà de bon cœur, estimant que le vacancier français, privé de sortie estivale, est plus dépensier que le touriste étranger, bloqué chez lui pour les mêmes raisons : https://www.nouvelobs.com/Les prix des locations en France pour les vacances d’été s’envolent déjà !

Vacanciers, attention ! « Avid19, protégez vos poches ! ».

Voici quelques exemples brutaux de la façon dont les appétits avides de certains se réveillent bien plus vite que ne s’étaient éveillés nos réflexes solidaires dans le premier mois de confinement.

Mais cette avidité s’est manifesté de façon plus subtile PENDANT le confinement et cela concerne encore la grande distribution mais aussi les grands de l’industrie de la bouffe. En effet, arguant qu’il était difficile de maintenir les réseaux habituels d’approvisionnement, les susnommés avaient obtenu des pouvoirs publics qu’il soit dérogé au principe sacro-saint de l’étiquetage sincère : https://actu.orange.fr/france/Coronavirus : la composition de certains aliments a été été modifiée, pas l’étiquette

Le motif invoqué « il faut écouler le stock d’emballage avec l’ancienne recette » était en soi risible. Vu les débits depuis trois mois, il est franchement ridicule. Et surtout ! Ne soyons pas naïfs et n’allons pas imaginer qu’ils ont profité de cette dérogation pour remplacer des produits bas de gamme par des ingrédients plus nobles, parce qu’ils auraient été disponibles. Et surtout, n’imaginez pas que de ce point de vue, le leur, on soit sorti de la crise. Pas vu pas pris. Afin de les aider à retrouver le chemin de la transparence, rien ne vous empêche de signer cette pétition https://www.foodwatch.org/fr/accueil/ lancée par l’association Foodwatch

Consommateurs attention ! « Avid19, protégez vos poches ! ».

Je pourrais multiplier le exemples sans trop de difficulté et c’est cela qui est désolant. L’avidité est un germe extrêmement virulent et qui se propage très vite.

Cet article, publié dans entreprises, l'économie comme on la subit, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.