Lettre ouverte aux (futurs) bacheliers de 2020

A peine, le ministre de l’éducation nationale avait-il annoncé que le baccalauréat 2020 se ferait exclusivement en contrôle continu, que les commentateurs, jamais en retard d’une balourdise ont ressorti un précédent, le BAC 68.

Il n’y avait pas de commentaire particulier mais un petit sourire qui s’accompagnait d’un « fameux bac 68 » qui en disait long sur ce qu’ils pensaient de cette cuvée. Au passage, je note que parmi ces commentateurs, payés pour débiter des sornettes et tenir l’antenne, les plus âgés devaient être en CM1/CM2 à l’époque. C’est dire leur compétence en la matière.

Mais au fait qu’a-t-il de si fameux ce bac 68 ? N’aurait-il produit qu’une génération de crétins du fait que 98% l’ont eu ? Dans la suite, on a rien vu de tel. Cette année-là a produit la même quantité de Polytechniciens, de financiers, d’Enarques, de chercheurs, d’Universitaires et que je sache personne n’aurait eu à l’esprit de leur dire « ah ! Vous avez eu votre bac en juin 68 ? »

Pire même, il y en a qui ont RATE leur bac en juin 1968. Il fallait le faire. 2% c’est peu mais alors que devaient-ils être ces cancrissimes ? Je ne sais pas pour les autres, mais en ce qui me concerne, l’ayant raté en 1968 pour des questions, disons, de non-maîtrise de mes réactions émotionnelles, je l’ai eu sans problème en septembre et cela ne m’a pas empêché d’être admis dans une des trois meilleures école de commerce de l’époque deux ans plus tard puis après une vingtaine d’années de vie professionnelle d’être admis à l’Ecole Nationale d’Administration.

Tout cela pour vous dire, bacheliers de 2020, ne vous laissez pas voler votre BAC. Ce millésime ne fera pas de vous des pestiférés, comme le laisse entendre les commentateurs imbéciles. Après tout, ce contrôle continu est bien le reflet de votre valeur au cours des 6 derniers mois ou des 18 derniers mois si on prend en compte les résultats de première. Tout le reste est littérature

Maintenant que vous voilà fixés sur votre sort, projetez-vous vers l’avant. Je crois qu le monde aura bien besoin de vous !

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.