Mieux vaut en rire-rubrique décidément inépuisable- n° 199 Le déni de réalité : « C’est même pas vrai!Na ! »

«Dépêchons-nous d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain» Beaumarchais
« L ‘humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »PierreDesproges

Condorcet aurait écrit : « Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l’avoir trouvée. » Sage maxime en ces temps troublés où les fausses nouvelles sont érigées en vérité indéniable par des despotes de la pensée que le déni de réalité n’effraie pas ! Et pour eux tous les sujets sont bons.

Prenons la crise sanitaire que le monde commence à affronter depuis quelques semaines. On a eu le droit à tout …à et à son contraire. Restent les faits tels que nous les connaissons à travers diverses sources d’information c’est à dire un nombre de personnes reconnues contaminées en croissance quasi-exponentielle, un nombre de morts qui n’est plus anecdotique et des évolutions dans certains pays qui laissent penser que demain, si on laisse faire, la situation risque de devenir hors de contrôle.

Face à cela, il y a ceux qui ont réagi de suite, en Asie principalement, et c’est un peu normal car c’est quand même là que ce sont dessinés les scénarios du « pire si rien n’est fait ». Et puis il y a ceux qui ont réagi avec plus de prudence et qui, finalement, devant l’urgence, ont oublié toute modération pour y aller franco comme en Espagne ou pianissimo comme en Italie. Et puis il y a les autres et là je voudrais focaliser sur un quatuor, Trump, Poutine, Bolsonaro et Kim Jung Un.

Il ont en commun d’avoir commencer par nier l’existence d’un risque, puis quand il est devenu patent que ce risque pouvait exister, en reporter la responsabilité sur des agents étrangers. Certains continuent d’ailleurs à nier l’existence de cas endogènes, comme Poutine.

Deux d’entre eux après avoir raillé la nécessité de contrôler leur propre état de santé ont fini par se rallier à cette solution.

Le plus drôle, si on peut dire, de la bande est peut-être l’autocrate tsariste, qui dans la même journée a été capable de dire : « il n’existe aucun cas russe de contamination » tout en demandant à ses journalistes de s’abstenir de l’approcher s’il y avait la moindre suspection de contamination.

Le plus sinistre est le phare de l’intelligence du XXI° siècle qui tout en paradant et défiant le virus à visage démasqué, n’en confine pas moins ses troupes pour leur éviter le moindre contact avec ce virus venant du puissant voisin car en cas de coup dur, il ne pourra compter que sur son armée.

Les plus imprévisibles sont le duo d’inséparables , l’Américain du Nord et l’Américain du Sud qui après avoir été contrôlé se révèle être indemnes, pour le moment. Les connaissant comme on les connaît avec cette capacité à tirer des conclusions erronées de données vérifiables, il ne manquerait plus qu’ils concluent que, puisque ils ont été épargnés par ce virus alors que leurs collaborateurs été atteints et qu’en tant que représentant de leur nation respective, ils sont par essence en contact étroit avec tous leurs « enfants », c’est peut-être que finalement ce virus n’est pas si grave.

Au fait, avez-vous noté que ce quatuor constitue le noyau dur du climato-scepticisme mondial ?

Comme sur d’autres sujets où la recherche de la vérité nécessite qu’on aborde celle-ci sans idée préconçues ni aucune certitude irréfragable, ils ont la même attitude de négation de la réalité des faits malgré l’accumulation de quasi-certitude, on peut penser qu’ils ne font pas réellement partie des amis de la vérité, au sens où Condorcet l’entendait. Mais cela, on s’en doutait déjà un peu.

PS : vous noterez que pour une fois, je n’appuie pas mon raisonnement sur des extraits de presse, et pour cause ; tous ces gens, ceux qui ne croient pas à l’ampleur de la crise comme ceux qui y croient dur comme fer, ont dit tellement de choses contradictoires depuis deux mois que l’exégèse de leur propos aurait été un exercice fastidieux et vain.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.