« Nous ne tolèrerons aucune violence ….. »

La violence quelle que soit la forme qu’elle prenne dégrade le débat public dès qu’elle l’envahit. Dès lors qu’il sera avéré que des agriculteurs ont été en butte à des agressions physiques et des viols de propriété, le président de la République est dans son rôle lorsqu’il déclare ceci https://www.letelegramme.fr/Salon de l’agriculture : Macron ne tolérera « aucune violence à l’encontre des agriculteurs » Mais il convient aussitôt de préciser, quelle que soit la forme de violence….. et d’où qu’elle vienne. A cet égard, il est bon d’avoir en tête quelques épisodes

comme celui-ci en 2020 : https://www.eau-et-rivieres.org/action-fnsea-agriculture« Nous n’acceptons pas que le débat public soit empêché par des actions violentes »-stop

ou celui-là en 2014 : https://www.rtl.fr/actu/Le Centre des impôts de Morlaix incendié

ou encore celui-là en 2012 : https://www.ouest-france.fr/Des menaces contre les opposants de la Sica Saint-Pol

Et je passe sous silence les saccages de préfectures, le saccage d’un bureau ministériel. Je pense que chacun qui vit dans la France rurale a à sa disposition d’autres exemples.

Est-il nécessaire d’en tirer une morale ?

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, pacte républicain, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.