Western spaghetti dans le climat

Pour une poignée de dollars

Il peut paraître très surprenant que l’administration Trump décide de soutenir des investissements dans l’énergie en dehors des Etats-Unis et c’est pourtant ce qui a été annoncé https://www.lefigaro.fr/Énergie : Washington va financer pour un milliard de dollars de projets en Europe de l’Est

Bon ! Me direz-vous mais rien n’indique le type d’énergie que les Trumpistes veulent subventionner. C’est exact mais il apparaît nettement que dans cette décision ce qui prévaut n’est nullement une préoccupation climatique ( pour le coup, la surprise aurait été réelle), mais plutôt la géopolitique et là il est un epu compliqué de décrypter qui est visé : Est-ce la Russie ? ce qui serait à première vue l’explication la plus logique ; Ou n’est-ce pas aussi l’Union Européenne et le projet de Green Deal ? Car en donnant un coup de pouce à certaines sources d’énergie, il conforterait certains de ces pays de l’Est européen dans leurs choix énergétiques détestables.

Mais enfin, gardons raison : 1 milliards, il est un peu pingre le milliardaire yankee.

Et pour quelques dollars de plus…..

Il joue en effet « petit bras » quand on considère les masses financières qu’il va falloir engager dans la prochaine décennie (voir le billet précédent). Le refus de s’engager plus avant fait gronder les jeunes générations et maintenant même les plus vieux commencent à appeler à la désobéissance civile. Il n’est pas jusque dans les Assemblées Génarales des grandes firmes où cette revendication ne se manifeste. C’est d’ailleurs ce que semble avoir compris celui qui jusqu’à présent était considéré comme le milliardaire américain le plus radin en matière de « bonnes oeuvres » (je précise américain car dans le palmarès mondial des richissimes, il en est d’autres, en France notamment, dont l’absence d’empathie pour le reste de la planète est patent) : https://www.novethic.fr/Jeff Bezos, le patron d’Amazon, met 10 milliards de dollars sur la table pour sauver la planète

« Peu importe que le chat soit noir ou gris, pourvu qu’il attrape les souris ! » disait Deng Ziao Ping et Vespasien rajoutait « largent n’a pas d’odeur ! » . Donc pourquoi ne pas accueillir cette annonce comme une bonne nouvelle. Mais comme dit l’autre, qui n’a lu ni Deng, ni Vespasien « cest au pied du mur qu’on voit le maçon ! »

Mon nom est Personne

Comparés aux milles milliards jusqu’ici évoqué, cet effort financier, limité toutefois à 8% de sa colossale richesse ne pèse en fait pas lourd et d’autant moins qu’au fil des jours de nouvelles estimations, de plus en plus alarmistes sont publiées. La dernière en date dépasse toutes les autres par son importance : https://www.lefigaro.fr/Le déclin de la nature pourrait coûter 15.000 milliards de dollars d’ici 2050

Inutile d’épiloguer sur la méthode de calcul et d’ergotter sur le montant réel, deux fois, cinq fois, dix fois même inférieur, dans la réalité selon la façon dont on donne une valeur monétaire à la nature. En effet, pour kl’instant en face, on a du mal à voir s’aligner les dizaines de milliards qui permettraient de croire qu’enrayer l’inéluctable est possible. A croire que dans tous les gour=vernements, dans toutes les instances intergouvernementales, c’est « Personne » qui a pris les commandes.

Voilà j’aurai aimé intutiler cette chronique « le bon, la brute et le truand » malheureusement, si les deux derniers sont clairement identifié, me manque une référence dans l’actualité pour personnifier le premier.

C’est dommage car à défaut, il est à craindre qu’un de mes proches successeurs dans ce genre de chronique pourra intituler la sienne « il était une fois la Révolution. »

Sergio ! Merci de m’avoir fourni toutes ces références !

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.