Cherchez l’erreur !



Pris dans la presse des mois d’octobre et de novembre, les titres suivants que je vous livre en vrachttps://www.novethic.fr/EN 2018, LES PATRONS DU CAC40 ONT PERÇU EN MOYENNE 277 SMIC
https://www.euractiv.fr/La pauvreté au travail augmente en Europe
Travailleurs pauvres en Europe: des chiffres alarmants
https://www.capital.fr/6 MILLIONS D’EUROS POUR THIERRY BOLLORÉ SUITE À SON ÉVICTION DE RENAULT ?
Les logements insalubres coûtent 194 millions d’euros par ans à l’UE
et me contenter ce ce commentaire laconique : « Cherchez l’erreur! », tellement le contraste entre ces deux réalités parlent de lui-même.

« Mais c’est un peu court, jeune homme ! » m’eut répondu un Cyrano de la Toile, et il aurait eu raison.

Pour autant, je maintiens mon commentaire « cherchez l’erreur ! » et je commente illico ce commentaire en l’illustrant de quelques considérations historiques.
Quand on analyse l’évolution des civilisations et des régimes politico-économiques à travers les siècles et dans les différentes parties du monde, on constate une grande constante : la tendance à a concentration entre quelques mains, de moins en moins nombreuses, d’un maximum de richesses. Ce fut vrai en Grèce, dans l’Empire romain, dans la Chine des Empereurs, dans les différents émirats de la grande époque de la civilisation arabo-musulmane, dans l’Europe d’après la Renaissance, etc…. Et cette concentration des richesses apparût comme l’apogée de ces civilisations et de ces régimes mais ne faisait que précéder de peu le déclin et la décadence de ces civilisations, mouvement plus souvent violent que pacifique.

Et c’est pourquoi je maintiens mon commentaire « cherchez l’erreur ! », puisque nous savons quelle est l’une des causes qui fait que les civilisations sont mortelles, puisque nous savons que nos civilisations comme toutes les civilisations sont mortelles, puisque nous savons maintenant que ce mouvement de concentration est en cours depuis déjà quelques décennies et que cela peut mal se terminer, pourquoi ne voyons-nous pas que nous nous fourvoyons et que cela risque de mal se finir !

CHERCHEZ L’ERREUR !

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, l'économie comme on la subit, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.