Mieux vaut en rire-rubrique décidément inépuisable- n°186 : le BREXIT, vite !

«Dépêchons-nous d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. »Beaumarchais
« L ‘humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »PierreDesproges
« parce que le rire est le propre de l’homme. » Rabelais

La séparation du Royaume-Uni et de l’Union Européenne fait peur à beaucoup de monde car c’est un saut dans l’inconnu. Le plus surprenant dans cette situation dramatique est qu’on est peut-être arrivé là parce que le camp favorable à la scission a multiplié les fausses nouvelles, dont la plus énorme a quand même été que l’Union Européenne coûtait 350 millions de livres par semaine au peuple britannique. Le plus baratineur d’entre eux avait même affrété un bus avec ce slogan.
Depuis, on a découvert que c’était faux et Mr Johnson, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a même été convoqué par la justice pour s’expliquer de ce gros mensonge. Malgré cela, il y a quand même une grosse minorité pour croire dur comme fer que l’Union Européenne est un gouffre financier pour les citoyens de Sa toujours Gracieuse Majesté : 42% of the UK still believes the £350m a week red bus … C’est ça, le vrai venin des fake news : plus c’est gros, plus ça marche, et quand ça a marché, plus c’est difficile de démentir, tellement il paraît peu probable que ce mensonge en soit un tellement c’est énorme.

Rien que pour cet entêtement, ces Britanniques mériteraient un Brexit dur, afin qu’ils se rendent compte de ce qu’ils ont perdu.

Toutefois, il en est un qui doit se dire « Heureusement que nous sommes en Europe ! ». C’est le gagnant du dernier super jackpot de la tombola européenne Euromillions : http://www.leparisien.fr/Euro Millions : un Britannique remporte le jackpot de 190 millions d’euros Certes, Euromillions N’EST PAS une politique communautaire mais c’est bien dans le cadre d’une coopération entre certains Etats Membres que ce jeu de tirage a été mis en place. C’est donc en partie parce que le Royaume-Uni est encore membre de l’UE que les Britanniques peuvent y jouer. Ce qui serait particulièrement immoral serait que cet heureux gagnant soit un Brexiter ; une prime au vice en quelque sorte. Mais avec ces satanés British, tout est possible, y compris cette perfidie.

Mais s’il n’y avait que cela ! Imaginez que ce citoyen du Royaume-Uni ramène dans son pays, en un seul jour, la moitié de ce qu’aurait coûté en une semaine la participation au budget communautaire, à en croire Pinocchio Johnson.

Mais le pire, et c’est ce qui m’a achevé, c’est que depuis que l’Euromillions existe, il n’y a eu que 4 super-vainqueurs du Jackpot maximal et que 2 d’entre d’eux SONT britanniques, alors que les gros bataillons de joueurs sont sur le continent et singulièrement en France. Maggie Thatcher n’aurait pas hésité à agiter son sac à main en vitupérant « I want my money back ! »

Du coup, vivement que le BREXIT arrive et que le pool des loteries européennes prenne acte du fait que l’Union Européenne est orpheline du Royaume-Uni : les joueurs européens auraient plus de chance de gagner.

PS/ Du coup, Est-ce bien raisonnable de privatiser la Française des Jeux, opérateur français de ce jeu européen ?

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.