Mieux vaut en rire-rubrique décidément inépuisable- n°185 : Black is black

«Dépêchons-nous d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. »Beaumarchais
« L ‘humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »PierreDesproges
« parce que le rire est le propre de l’homme. » Rabelais

L’été 1966 avait été marqué par deux tubes inoubliables, le fameux « black is black » des peu fameux « Los Bravos » et « paint it black », espèce d’objet musical sans saveur des inoubliables [parce que toujours sur scène 60 ans après] Rolling Stones.

Déjà à l’époque le noir fascinait. Cette fascination pour ce qu’on définit comme « l’absence de couleur » ou si vous préférez « l’absence de lumière » ne se dément pas, et cela titille les neurones des chercheurs qui essaient toujours de reculer les limites de l’absolu. Car le noir absolu n’existe pas puisque, jusqu’à présent aucune matière n’était en mesure d’absorber toute la lumière. Mais à force de chercher, il arrive que les chercheurs se transforment en découvreurs. La preuve : https://resistanceinventerre.wordpress.com/Le noir le plus noir du monde découvert par hasard par des chercheurs On applaudit à la performance mais on se demande à quoi tout cela peut bien servir puisque déjà avec le noir de charbon et les différentes nuances de noir des tableaux de Combas, on pensait avoir fait le tour de la question.

Erreur puisque l’étape précédente dans cette quête de l’absolu avait eu une application immédiate : la peinture sans reflet.

Mon Dieu, quelle révolution ! Et du coup, je me dis que la recherche du noir absolu pourrait s’avérer utile dans une époque où le reflet, de soi en général, est la principale raison d’exister de moult individus. Et je ne sais pas pourquoi, en regardant la carte qui illustre l’article qui me sert de prétexte [pour comprendre la suite, il vous faudra lire l’article d’Inventerre], j’ai aussitôt pensé à …Justin Trudeau. S’il avait connu ce noir presque absolu, il ne serait pas aujourd’hui au cœur d’une polémique médiatico-politique qui n’a aucune raison. En effet, grimé en noir abolu, il aurait disparu de tous clichés. Mais d’un autre côté, plus de reflet veut dire plus d’image, quel crêve-coeur pour lui! D’avance je m’excuse auprès de lui et je m’excuse encore de lui demander pardon ,de le mettre ainsi en cause. D’autant que dans la suite de l’article, il aura à cotoyer d’autres personnages moins recommandables ; je veux parler de ceux qui perturbent les rassemblements populaires en France. Comme leur seule raison d’être est d’être visibles dans les médias et comme ceux-ci les montrent complaisamment, pour faire de l’audience, s’il s’habillait en noir absolu, il disparaîtrait et avec leur reflet disparaîtrait leur raison d’être car ils n’intéresseraient plus les médias.

Du coup, rien qu’à ces pensées, la journée paraît beaucoup moins noire !

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.