Ça vaut le coup d’essayer

La désindustrialisation de la France a laissé des milliers de sites orphelins, dont les principales caractéristiques sont d’abord, d’être fortement pollués, ensuite d’être en général en déshérence , l’industriel ayant mis la clé sous la porte ou ne souhaitant plus miser un kopek sur des hectares sans avenir et enfin d’être en périphérie de zones fortement urbanisées.

Trois inconvénients qui en font de véritables boulets pour tous les décideurs publics. C’est pourquoi il convient de regarder avec attention cette expérimentation : https://www.actu-environnement.com/Photovoltaïque : lancement de la construction du plus grand parc solaire urbain de France
Vraiment tout un symbole : sur l’usine AZF qui péta le 21 septembre 2001, les collectivités locales s’associent pour installer ce qu’à la campagne on appellerait peut-être une ferme solaire. Ici c’est un parc. Bon, à l’échelle des grands projets photovoltaïques, présentés notamment en Afrique, cela fait peu léger, 15 MW, mais à l’échelle du quartier, ça peut avoir du sens. Produire localement l’énergie consommée localement est peut-être un bon modèle,…… surtout quand le soleil est généreux.

Rêvons un instant ! Si, s’inspirant de ce projet, d’autres collectivités se lançaient à leur tours à la reconquête de leurs friches industrielles polluées de cette façon, cela peut faire potentiellement beaucoup de petits parcs, là où à présent, il n’y a que des milliers d’hectares stériles et pour un bon bout de temps.

A toutes fins utiles, j’indique cette base de données que les services du ministère de l’écologie Etc… met à la disposition de tous ceux qui ont la volonté de faire quelque chose de ces verrues : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/basias-inventaire-des-sites-pollues-1/
BASIAS – Inventaire des sites pollués BASIAS

Cet article, publié dans développement durable, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.