Voyage en absurdie étape 7 le billard turc

Une entreprise se casse la figure. Les juges autorisent sa reprise par une autre entreprise, c’est normal. Rapidement, on se rend compte que cette repreneuse est en train de se casser la figure elle aussi. Absurde, non ?

Mais ce n’est pas fini. Car cette seconde entreprise est à son tour reprise par une institution financière et pas n’importe laquelle, un fonds de pension https://www.usinenouvelle.com/British Steel, repreneur d’Ascoval, pourrait passer sous pavillon turc
Or, le but du sauvetage de cette entreprise était bien de trouver un opérateur industriel dont les objectifs seraient industriels, c’est à dire de développer, produire et vendre des biens manufacturés, non de réaliser un placement suffisamment rentable pour pouvoir payer les retraites des gens galonnés dont par ailleurs, les autorités britanniques et françaises, se méfient actuellement compte tenu de la politique menée par les autorités turques au Proche-orient et dans le versant Sud de la Russie.

Ceci est évidemment absurde, tragiquement absurde.

Incidemment, cela met également en évidence, toute l’absurdité des régimes de pension fondés uniquement sur la constitution de fonds de placement. Cela dit le modèle français, dit par répartition n’est pas non plus exempt d’absurdité. Mais ceci nous éloigne un peu du sujet du jour.

Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Voyage en absurdie étape 7 le billard turc

  1. Ping : Epilogue de ce voyage en Absurdie | Dominiqueguizien's Blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.