Opération déminage

Une autre technique en matière de communication en terrain défavorable, c’est de déminer le terrain en proposant une solution au problème qu’on n’arrive pas à résoudre tout en sachant que lorsqu’il s’agira de la mettre en œuvre, tout le monde aura oublié . Tout juste se souviendra-t-on que quelque chose avait été dit sur quelque chose qu’on allait faire.

L’actualité nous en donne trois beaux exemples mais en cherchant bien, vous pourriez en trouver toutes les semaines, tellement cette technique est éprouvée et il est d’ailleurs surprenant que malgré tout, ça marche encore. Notre capacité de crédulité est vraiment infinie, tant nous voulons croire que demain sera meilleur (et d’ailleurs, il le sera, n’en doutons pas!)

premier exemple pas évident à décrypter de prime abord : https://www.ouest-france.fr/Surprise à une remise de diplômes aux États-Unis : un milliardaire va payer les dettes des étudiants

Bon ici, le déminage est provisoirement réussi puisque notre bon Samaritain est allé jusqu’au bout de sa pensée, mais même si cela se multiplier, cela n’éloignerait que provisoirement la principale menace qui pèse actuellement sur l’équilibre du système financier américain, l’endettement des universitaires . Comme le dit la conclusion de cet article, l’endettement dépasse les mille milliards de dollars et dans la mesure où les délais de remboursement sont de plus en plus longs, car malgré le plein emploi affiché par l’administration américaine, le niveau de vie des diplômés américains aurait plutôt tendance à diminuer, un phénomène similaire à l’endettement immobilier qui fut à l’origine de la crise des subprimes est en train de se mettre en place. Parce que la solution de l’annulation de la dette ou du moratoire n’est pas envisageable, la seule option pour endiguer le flux serait de rendre les études supérieures gratuites, mais ça c’est une solution « communiste » que seuls des Français peuvent accepter.

Le deuxième exemple est déjà plus évident. A part quelques uns à un bout de l’échiquier politique qui ne voit dans l’immigration qu’un meilleur métissage culturel, tout le monde ou presque est d’accord pour dire que le meilleur moyen d’éviter à ces millions de gens de se lancer dans cette périlleuse aventure et tous les déchirements qu’elle induit, serait de ne pas leur donner des raisons d’avoir envie de partir ou si vous préférez, leur donner envie de rester. C’est peut-être de ça que notre ministre de l’Intérieur est allé discuter à Abidjan https://www.ouest-france.fr/Christophe Castaner en Côte d’Ivoire pour discuter immigration et terrorisme Il faudra voir ensuite ce qui se passera mais a priori, si la situation politique de ces pays ne change pas, il n’y a pas de raison que les choses changent

Reste le troisième exemple https://www.ouest-france.fr/Les États-Unis organisent un atelier économique pour encourager les investissements en Palestine
Initiative surprenante de la part d’un pays qui depuis deux ans ne cachent pas sa sympathie à une des deux parties. On ne peut pas comprendre les raisons d’une telle démarche si on ne la resitue pas dans une démarche plus globale de négociation. Obliger les partenaires locaux à s’engager est une manière habile de se défausser d’un éventuel échec ; et on ne retiendra alors que la tentative généreuse des Etats-Unis. Entre deux, le terrain aura été provisoirement déminé pour parler des autres sujets qui fâchent. Ce ne sera pas la première fois que l’actuel président américain et sa tribu auraient ainsi lancé en l’air des promesses dont ils n’ont pas la moindre intention qu’elles se réalisent. Mais après tout, peut-être me trompe-je et que réellement ça va se faire. Pour le coup, le terrain serait réellement déminé pour un plan de paix.

Quand je vous disais que, quand on veut croire à un monde meilleur, notre capacité de crédulité peut être infinie.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.