EDF : nul n’est prophète en son pays

Dans le cadre des grands contrats entre la Chine et la France annoncés le 26 mars , il y en a un qui a retenu mon attention : https://energiesdelamer.euChine : EDF réalisera deux projets éoliens en mer Cela paraît d’autant plus surprenant qu’en la matière celui qu’on appelle affectueusement « l’opérateur historique » manquait sérieusement de référence en la matière en France puisque comme vous commencez à le savoir, la France est parmi les grandes puissances, la seule qui N’A PAS ENCORE de fermes éoliennes en mer opérationnelles dans ses eaux territoriales.

Qu’est-ce qui peut donc bien pousser les Chinois, gens prudents par nature, de faire ainsi confiance à quelqu’un ayant aussi peu de référence ?

Par acquit de conscience, je suis quand même aller voir dans notre Encyclopédie moderne, Wikipedia et voilà ce que j’ai trouvé : https://fr.wikipedia.org/wiki/EDF_Renouvelables#%C3%89olien_terrestre_et_en_mer

Si vous cliquez sur le lien, vous verrez qu’en réalité, EDF a deux fermes éoliennes en mer à son palmarès. Ceci explique peut-être cela.Mais décidément, nul n’est prophète en son pays.

Mais pour autant, je n’aurai pas été totalement rassuré si j’avais été Chinois. En effet, quand on lit dans son intégralité l’article de « énergie de la mer », on lit qu’en fait l’éolien offshore, même s’il est bien plus ambitieux que ne le sera jamais le plan français en la matière, n’est qu’une goutte dans l’océan énergétique chinois, puisque les projections à 10 ans ou 20 ans donne le nucléaire comme solution à la décarbonation de l’économie chinoise, gagnant à 300 contre 1 face à l’éolien offshore.

Or, l’avenir du nucléaire est, nous dit-on les EPR. Inutile de vous faire un dessin, quand on parle EPR et EDF, on pense Flamanville qui est une forte raison de douter des compétences techniques d’EDF et de ses partenaires.

Manifestement les Chinois ont pensé autrement et leur expérience semble leur donner raison puisque en Chine EPR made in EDF, ça marche : http://www.leparisien.fr/Chine : l’EPR d’EDF entre en exploitation commerciale

Comme quoi, si nul n’est prophète en son pays, c’est qu’il y a des raisons.

PS : les nucléocrates auraient bien inspiré de faire le atome-show (voir l’articleLes Garcimore du nucléaire) , non pas en Normandie mais en Chine. La honte pour une entreprise nationale détenue à 83% par l’Etat).

Cet article, publié dans développement durable, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.