Brève de compteur n° 122 : ne plus subventionner les énergies fossiles

En novembre 2018, pendant que certains casser des bas-reliefs sur les grandes artères parisiennes, le Président de la République indiquait les grands axes de la politique énergétique de la France pour les prochaines décennies, avec un maître-mot : Il faut désintoxiquer la France des énergies fossiles https://www.euractiv.fr/Macron veut désintoxiquer la France des énergies fossiles
Cela veut dire notamment ne plus subventionner d’installations fonctionnant au charbon, au fuel ou au gaz.

Cela veut dire également renforcer les financements destinés au développement des énergies renouvelables. Or de ce côté-là, les bonnes nouvelles arrivent maintenant assez régulièrement. La dernière en date vient d’un rapport de la Commission de Régulation de l’Energie, le gendarme du marché. Autant dire que ces avis sont analysés et écoutés avec soin. Ainsi, si les grandes fermes photovoltaïques arrivent à franchir l’obstacle de l’acceptabilité par les populations locales, il y a de fortes chance que dans un proche avenir le solaire devienne une énergie compétitive http://info.economie.lefigaro.fr/Le solaire devient de plus en plus compétitif en France
Il en découle logiquement que des projets pourraient voir le jour sans bénéficier d’un soutien financier de l’État via des tarifs de rachat préférentiels. Il semblerait d’ailleurs que des nouveaux projets d’éolien en mer (Dunkerque) soit dans les mêmes dispositions : fonctionner sans aide de l’État.

Ces engagements à long terme sur les énergies fossiles et ces perspectives d’évolution à court terme, sur les énergies renouvelables. Voilà deux raisons, purement financières, de trouver particulièrement scandaleux que l’État s’obstine à soutenir, via notamment ses représentants en Région et dans le département, un projet de centrale électrique fonctionnant au gaz pour laquelle, il a accepté de payer au moins 40 millions d’Euros par an pendant au moins 20 ans.

C’est une raison parmi d’autres qui font que des milliers de personnes sont mobilisées pour que la centrale à cycle combiné gaz de Total à Landivisiau ne voit jamais le jour.

Pour en savoir plus : http://www.nonalacentrale-landivisiau.fr/

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.