James Bond s’est fait épinglé

Il y a 8 ans, me fondant sur un scoop de Rue 89, j’avais gentiment égratigné les pratiques d’une banque suisse, au-dessus de tout soupçon  James Bond est suisse et exerce le métier de banquier

Et je concluais en me demandant si toute une partie du système bancaire n’était pas fondée sur des pratiques frauduleuses « légales ». Depuis les Luxleak, les Paradise Papers et autres révélations de même nature ont montré que le mal était vraiment profond.

C’est pourquoi on ne peut que saluer cette décision de la justice française :https://www.ouest-france.fr/ Fraude fiscale. La banque suisse UBS condamnée à une amende record de 3,7 milliards d’euros

Elle est susceptible d’appel donc gardons-nous de tout triomphalisme. Il n’empêche, 8 ans après, les apprentis « James Bond » de la finance ont fini par être épinglés

Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.