Mieux vaut en rire-rubrique décidément inépuisable- n°155 : La planète est sauvée !

« Dépêchons-nousd’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. » Beaumarchais
« L ‘humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »Pierre Desproges
« parce que le rire est le propre de l’homme. » Rabelais

Toutle monde a, peu ou prou, entendu parler des cryptomonnaies et de la plus célèbre d’entre elles, le bitcoin. Fondée sur une utilisation intensive des capacités d’internet et de stockage de données électroniques, elle consomme évidemment beaucoup d’espace dans les data center. Evidemment, cela consomme beaucoup, beaucoup d’énergie. Et ce qui devait arriva : les chercheurs, qui ont beaucoup à faire pardonner des erreurs de leurs prédécesseurs, se sont emparés du sujet et voici le fruit de leur cogitation : https://www.novethic.fr/ Le bitcoin pourrait, à lui seul, augmenter la températurede 2°C en 16 ans

Mazette !Pire que les prévisions à long terme du groupe TOTAL (voir les épisodes précédents). Quand on a en tête l’engouement des milieux financiers pour cette « monnaie », il y a à peine un an, on peut effectivement craindre le pire.

Heureusement, l’actualité est venue aussitôt nous rassurer : https://www.lesechos.fr/ Le grand krach du bitcoin

Saperlipopette !on a eu chaud. Le danger, du moins CE danger, est écarté

MORALITE :

Tirer des conclusions portant sur la généralisation d’un phénomène qui ne représente que 0,003% est ridicule.
Tirerdes conclusions d’un mouvement spéculatif d’importance moyenne (-15%) sur un produit financier hautement spéculatif est ridicule.
Heureusement,il n’y a que dans les films français que le ridicule peut tuer.

Tout cela serait croquignlesque si, ici, il n’y avait toutefois deux victimes : les petits spéculateurs qui se sont faits ratisser, comme d’habitude ai-je envie de dire, et la rigueur scientifique.

Du coup, tout cela n’est que de la poudre aux yeux, une sorte de poudre de Perlinpimpin pour nous faire oublier les véritables dangers qui menacent notre planète

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, développement durable, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.