Etats-Entreprises, le bras de fer ou le sourire de velours? chapitre 3 amadouer pour mieux tuer

Nous vivons certainement une période importante de l’économie mondiale marquée par une mutation du système capitaliste dont le socle a été son essor parallèle avec celui des Etats-Nations au XIX° siècle et la première moitié du XX° siècle. Plusieurs voies sont possible dont l’une décrite par Edgar Morin dans un article resté célèbre http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/01/09/eloge-de-la-metamorphose-par-edgar-morin_1289625_3232.html« Eloge de la métamorphose » et publié en janvier 2010, d’autres plus visibles sont à l’oeuvre sous nos yeux.

Il ne s’agit en fait ni de ruse chinoise, ni de faiblesse avérée de la part des FAT-GAS-BAM mais tout bonnement d’une bonne vieille négociation fiscale comme en mènent tous les ans « les grands comptes » avec la DGI pour ce qui concerne la France https://actus.nouvelobs.com/Amazon annonce un accord à l’amiable avec le fisc français

D’autres font comme Google et investissent en France , à l’instar  de Facebook https://actus.nouvelobs.comFacebook : 10 millions d’euros investis en France… et combien d’impôts économisés ? Le calcul est doublement ingénieux, d’une part parce qu’il existe un bon réservoir de matière grise sur place, que d’autre part par le biais de la formation, ils espèrent attirer de nouveaux cerveaux dans leurs réseaux. En plus cela permet de faire oublier un peu tous les détournements fiscaux des années passées. J’attire également votre attention , dans cet article, sur le petit graphique qui l’accompagne. Vous qui allez peut-être recevoir le lien avec ce billet via un réseau social, il vous sera sûrement agréable d’apprendre que vous rapportez en moyenne 16 dollars à facebook mais que c’est moins que votre collègue américain qui en rapportent 62. De telles perspectives méritent bien un petit investissement.

Mais malgré tout ces entreprises ont une petite faiblesse car les Etats ont toujours un pouvoir régalien qui est de fermer les robinets le cas échéant. Cela concerne évidemment l’ordre public donc la fonction de gendarme de la décence et le garant de la transparence, rôles que veulent jouer les Etats, maintenant qu’ils ont compris que les lois sur la presse ne leur étaient d’aucune utilité face à l’extrême rapidité de diffusion des pires insanités sans contrôle. Danger gravissime pour ces gens dont le fond de commerce sont quand même l’anonymat (sauf évidemment pour revendre en douce vos données) et l’absence de frein à l’expression la plus débridée. Là, ce n’est plus une négociation sur les gros sous, on entre dans le dur du rapport de force entre deux modèles d’organisation des rapports sociaux avec tout ce que cela sous-tend de rapports de force, mais aussi d’a priori moraux. Il s’agit de lobbying musclé et je ne suis pas sûr que s’il s’était agi d’un vice-président et non d’une vice-présidente, on eût parler de « séduction »https://www.euractiv.frFacebook en pleine opération séduction à Bruxelles

Mais manifestement, ces manoeuvres ont marché puisqu’en fin de compte l’essentiel pour ces groupes a été sauvé Marche arrière de la Commission face aux publications illégales sur Internet Il ne peut s’agir là que d’un aveu de faiblesse d’une organisation, la Commission, incapable de penser une réglementation suffisamment coercitive et surtout applicable permettant de brider le grand n’importe quoi qui règne actuellement sur la Toile.
Un tel recul s’il s’avérait définitif sonnerait un peu plus la retraite pour les structures étatiques mais en l’occurrence, le pire n’est pas toujours le plus probable car…

A suivre….

Cet article, publié dans mondialisation quand tu nous tiens, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Etats-Entreprises, le bras de fer ou le sourire de velours? chapitre 3 amadouer pour mieux tuer

  1. Ping : En germe : Etats-Entreprises mondiales, le passage de relais ? | Dominiqueguizien's Blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.