Etats-Entreprises, le bras de fer ou le sourire de velours? chapitre 2 une contre-offensive efficace?

Nous vivons certainement une période importante de l’économie mondiale marquée par une mutation du système capitaliste dont le socle a été son essor parallèle avec celui des Etats-Nations au XIX° siècle et la première moitié du XX° siècle. Plusieurs voies sont possibles dont l’une décrite par Edgar Morin dans un article resté célèbre http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/01/09/eloge-de-la-metamorphose-par-edgar-morin_1289625_3232.html« Eloge de la métamorphose » et publié en janvier 2010, d’autres plus visibles sont à l’oeuvre sous nos yeux.

Mais manifestement il y a depuis quelques mois un peu de flottement dans la stratégie d’envahissement de ces mastodontes financiers. Cela est peut-être dû aux réactions de défense, tardives le plus souvent, des Etats-Nations ou de leur groupements. Ainsi face aux oukases bruxellois ou aux admonestations un peu viriles de certains Etats, quelques entreprises mettent un peu d’eau dans leur vin. Ainsi une compagnie aérienne qui avait basée son schéma économique sur les trous dans l’harmonisation des règles sociales en Europe vient de céder en partie.https://www.lesechos.frRyanair brise un tabou en basant des avions en France Il est vrai que la France est devenue pour cette société une base logistique importante et il valait mieux peut-être transiger pour éviter que cela ne casse.

Toujours en France, et pour ne parler que des petites entreprises mondiales qui ont fleuri sur le concept frelaté d’économie collaborative, une entreprise comme AirB’nB a accepté également de verser sa quote-part de taxe de séjour comme n’importe quel loueur de meublé. Notons toutefois que cela se limite à quelques villes et que pour l’instant, la ponction reste douce, 15 millions d’euros.

Même les gros, les fameuses têtes de mon hydre pétaradante, y viennent et même de façon plutôt pro-active puisque, non contente de payer des impôts (cela restera à vérifier), Google va investir dans l’économie française https://www.ouest-france.frGoogle va investir dans l’intelligence artificielle en France Cela dit, le calcul est loin d’être stupide puisque les jeunes pousses françaises en matière d’IA sont pour l’instant dans le peloton de tête mondial.

En d’autres termes, cela montre qu’apparemment une sorte d’armistice est en train de se faire entre ces méga-entreprises et les Etats.

Et puis il y a le cas américain. Il y a quelques jours, je vous parlais de l’indécence de Goldman Sachs qui se plaignait de devoir payer 5 milliards d’impôt. Il semblerait que pour d’autres, la potion soit plus amère comme l’indique les titres de ces deux publications
https://www.lesechos.frApple va payer 38 milliards de dollars d’impôts sur sa trésorerie stockée à l’étranger,
http://www.lemonde.frApple va payer 38 milliards de dollars d’impôt aux Etats-Unis sur ses bénéfices à l’étranger
Au passage, vous noterez la subtile nuance entre le Monde qui nomme la chose et les Echos qui édulcore un peu.
Dans les faits, il s’agit d’une taxe d’inventaire avant solde, puisque contre cet apurement des comptes, lesdites entreprises vont bénéficier définitivement d’une grosse réduction de leur imposition. Cela va aider le président dans sa gestion de trésorerie en 2019 et 2020 et ensuite, vogue la galère, s’il est réélu.

C’est typiquement le type de déflation fiscale concurrentielle qui a amené les Etats dans l’état où ils sont actuellement.

Peut-être après tout que ces accès de faiblesse dont font preuve quelques sociétés ne sont que des apparences et que leurs dirigeants ont lu le grand stratège chinois Sun Tzu et qu’ils savent que plus on se sent fort, plus on doit montrer des faiblesses.

A suivre…

Cet article, publié dans mondialisation quand tu nous tiens, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Etats-Entreprises, le bras de fer ou le sourire de velours? chapitre 2 une contre-offensive efficace?

  1. Ping : En germe : Etats-Entreprises mondiales, le passage de relais ? | Dominiqueguizien's Blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.