Faut-il en rire ? 2/4

Il y a dans l’actualité des situations qui prêtent à l’ironie, qui pourraient même nous faire sourire mais dont nous ne sourions finalement pas parce que même si Beaumarchais, Oscar Wilde et Pierre Desproges ont raison, il y a quand même des limites à ne pas franchir

A vouloir s’opposer, on démontre que si «gauche» ne veut plus rien, dire, «droite» a encore toute sa signification

La majorité précédente, qui se disait «de gauche» ou «à gauche», avait décidé de «faire payer les riches».Hélas pour les finances de l’Etat, cela a été censuré par le juge administratif. Qu’à cela ne tienne, Bercy, qui n’est ni de gauche, ni de droite mais jamais à cours d’idée taxogène, a inventé une taxe exceptionnelle pour ne faire payer que les plus riches des plus riches entreprises, taxe aussitôt votée par l’Assemblée Nationale. Le Sénat qui tient à affirmer sa fonction de premier opposant a naturellement voté contre.https://www.ouest-france.fr/Le Sénat rejette la surtaxe exceptionnelle sur les grandes sociétés Enfin, quand je dis naturellement, c’est une rapidité de langage puisque cette majorité sénatoriale réunissait Républicains et Communistes, les Socialistes s’abstenant. Refuser de faire payer les riches, c’est bien un réflexe de droite; par contre, c’est plus rare à gauche et surtout à gauche de la gauche.
Monsieur Hulot, contrairement à ce qu’affirment ceux qui ne furent jamais ses camarades, les Verts, n’est pas en vacances. Il a même tenu à marquer son passage en interdisant l’extraction des hydrocarbures. Même si par la suite, il a mis un peu d’eau dans son pétrole, sous la pression conjuguée des lobbys pétroliers et des corps d’ingénieurs qui peuplent les étages supérieurs de son ministère, cela n’a pas suffi au Sénat, qui, toujours en opposant modèle, a décidé de dire le contraire de l’Assemblée Nationale
http://www.lemonde.fr/Le Sénat rouvre les vannes des hydrocarbures Sans surprise, Républicains et Centristes ont voté ce texte rétablissant le droit minier dans son expression antérieure. Il ne faut jamais brider la liberté d’entreprendre, surtout quand il s’agit des grands groupes pétroliers. On est de droite, non ? Et puis surtout, « l’écologie, ça commence à bien faire », ce n’est pas un Président de gauche qui l’a affirmé. Il est vrai que cela fait si longtemps qu’il n’y a pas eu de Président de gauche qu’on commence un peu à oublier ce qu’il avait pu dire.

Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.