Une pépite dans la presse : qu’il est rude le métier de journaliste !

C’est avec une certaine jubilation que j’ai lu cette information dans un quotidien régional

 Ouest France le 28/04/2017 à 00:38 : Le Salvador interdit les mines de métaux, une première mondiale

L’information me paraissait tellement énorme que j’ai d’abord crû à une fake news, balancée par les opposants aux nouvelles exploitations minières dans la France de l’Ouest. J’ai donc recherché ailleurs dans la presse en ligne confirmation de la nouvelle. Et, je l’ai trouvé

 Le Monde 28.04.2017 à 06h37: Le Salvador devient le premier pays au monde à interdire les mines de métaux
Ouvrez les deux liens. On dirait un copier-coller entre ces deux articles. En fait, j’ai rapidement trouvé la source, il s’agissait d’une dépêche de l’AFP AFP : Le Salvador interdit les mines de métaux, première mondiale parue dans la nuit et reprise quasiment mot à mot par les deux journalistes . Vu ainsi, le métier de journaliste ne présente pas de grandes difficultés. Heureusement que certains vont plus loin ou anticipe sur l’actualité. Ainsi, le supplément économique du Figaro publiait dès le 31 mars une première information remise à jour au fur et à mesure jusqu’à la version finale du 28 avril

Le Figaro le 31/03/2017 à 06:00 Le Salvador, premier pays au monde à interdire les mines d’or

La tonalité est un peu différente et on comprend mieux dans quel contexte cette décision s’est prise.

Mais il est quand même frappant de constater qu’aucun des rédacteurs ne se pose la question sur ce qu’impliquerait une telle décision si elle se généralisait, en termes de maîtrise de leur destin par les petites nations, en terme d’exploitation des ressources du sous-sol, en terme aussi de réorganisation de notre système de production et de consommation.

Peut-être qu’un jour prochain, une publication que ces sujets préoccupent en fera l’analyse mais alors, on ne sera plus dans la gestion de l’actualité mais dans l’explication du monde tel qu’il va, ce qui est AUSSI le métier des journalistes.

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une pépite dans la presse : qu’il est rude le métier de journaliste !

  1. Ping : L’économie circulaire n’est pas une vis sans fin | Dominiqueguizien's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s