Vive les femmes !

C’était le titre d’un album jubilatoire du regretté Reiser http://www.glenatbd.com/bd/vive-les-femmes-9782723479899.htm. Manifeste féministe mais non complaisant à l’égard des femmes, cette bande dessinée illustrait de façon prémonitoire la place que prendrait dans nos sociétés modernes la moitié de l’humanité. Mais ce combat est loin d’être gagné puisque la presse continue de considérer comme un exploit exceptionnel ce qui n’est qu’un exploit ordinaire pour les hommes

 Cette astronaute est devenue l’as des sorties spatiales

De même, le titre de ce journal aurait-il été de même si le maire avait été un homme

 Miss monde 2009 est la nouvelle maire de Gibraltar

Peut-être aurait-il juste fait remarquer que le maire du Rocher restait fidèle à la Couronne britannique au mépris de l’évolution du droit international

De fait, au-delà des mots, il y a une réalité incontournable : dans notre société, les hommes et les femmes ne sont pas égaux. Même dans un pays aussi égalitaire que l’Islande, la discrimination au quotidien existe toujours  L’Islande veut supprimer l’écart de salaires entre hommes et femmes

Notez qu’en France, toute discrimination en matière de salaire est interdite mais dans les faits l’écart moyen est quand même d’un plus d’1/4.

Ailleurs dans le monde, cela n’est pas mieux quels que soit les modèles culturels de référence. Est-ce vraiment un motif de gloire de constater ceci :   Israël nomme une femme juge d’un tribunal islamique : une première ? Dans un pays qui a mis en principe les hommes et les femmes sur un pied d’égalité en vantant l’excellence de ses femmes-soldats, cela fait tâche comme on dit. En France, pays où le féminisme est loin d’avoir triomphé, 2/3 des magistrats sont des magistrates, bien que cela soit moins vrai dès qu’on monte dans la hiérarchie (procureurs généraux, chefs de cour).

Dans le pays considéré comme le phare de la démocratie, il paraît également surprenant que la fille du président dût faire ce genre de déclaration  Ivanka Trump défend son père contre les accusations de sexisme . Il faut dire que « daddy » avait fait très fort dans les années passées pour prouver le contraire

 

Mais le summum, ou plutôt le fond de la piscine semble avoir été atteint lorsque le Conseil Economique et Social des Nations Unies, véritable gardien de la défense des droits humains dans le monde a accepté d’accueillir en son sein un des pays qui reconnaît le moins de droits à la moitié de sa population l-onu-fait-entrer-l-arabie-saoudite-la-commission-de-la-condition-des-femmes

C’est un peu comme si des dictatures comme la Russie de Poutine , la Turquie d’Erdogan, la Hongrie d’Orban,le Vénézuela de Maduro, les Philippines de Duterte ou la Lybie de l’époque Khadafi avaient fait partie de commission des droits humains des Nations Unies ou depuis 2006 du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies. De fait ces 6 dictatures font ou ont fait partie de l’une ou l’autre de ces deux institutions.

En fait, en y réfléchissant bien, la défense des droits des femmes ne serait-elle pas que la meilleure illustration de la défense des droits de l’Homme, avec un grand H comme Humain ?

Publicités
Cet article, publié dans démocratie, je dis ton nom, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s