Les pires mythes du XX° siècle deviennent réalités : les Dr Folamour sont là

Tout le monde ou presque a entendu parler, à défaut de l’avoir vu, du film de Stanley Kubrick où un savant nostalgique des régimes dictatoriaux qui avaient ensanglanté le monde 20 ans plus tôt, mettait le monde au bord de l’anéantissement sur fond de guerre nucléaire. Si vous ne vous souvenez pas du sujet, faites comme moi consultez l’encyclopédie en ligne Docteur Folamour — Wikipédia

Cette fable humoristique trouve des échos beaucoup moins drôles dans l’actualité de 2017. A commencer par ce qui se passe dans une petite péninsule au Nord-Est de la Chine, là où Chinois, Russes, Japonais et Américains se retrouvent
 Corée du Nord. La guerre nucléaire est-elle imminente ? Il faut dire que le petit fils dépasse dans l’horreur son grand-père, fondateur de la dynastie des Kim qui, lui, se piquant de création littéraire, avait commis, entre autres atrocités, un crime contre le bon goût en écrivant produisant et réalisant un opéra au titre prémonitoire « la mer de sang ». On serait donc passé de la bouffonnerie grandiloquente à l’effroyable réalité : un seul être peut semer réellement la mort un peu partout.

Et pour l’arrêter, qui y a-t-il ? J’ai cité plus haut quatre grandes puissances qui pourraient aisément le mettre à la raison mais que des intérêts antagonistes les font se neutraliser. Il y en a bien un qui dit que « la question sera traitée » mais quand on voit comment il « traite » les questions, on peut être inquiet :  Afghanistan. Les États-Unis larguent une bombe d’une puissance inédite

Déjà sa réaction à une attaque aux armes chimiques semblait confirmer ce que j’avais écrit à peine quelques jours plus tôt Ils osent tout c’est même à cela qu’on les reconnait
Certes la réponse était avec des armes conventionnelles mais dans un contexte où d’autres Dr Folamour en puissance sont en train de saigner à mort un peuple qui depuis 5 ans ne demande qu’une chose , La PAIX. La dernière sortie de l’un d’entre eux en dit long sur l’état de déliquescence de leur pensée politique
Bachar Al-Assad affirme que l’attaque chimique est « une fabrication » de l’Occident

Pour finir sur une note plus optimiste, je voudrais quand même que le nucléaire peut mener à tout…à condition de s’en sortir Ce physicien nucléaire anglais est devenu épicier en Bretagne
Et dire qu’avec leur Brexit, les Britanniques pourraient nous priver de tels personnages. On lui accorde bien volontiers l’asile même si pour un palais délicat, les mets « made in Britain » constituent une arme de dissuasion massive.

Joyeuses Pâques !

Advertisements
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s