Présidentielles : le tour préliminaire, les parrainages

L’élection présidentielle est une course à étapes longue. Pour certains, la course a commencé par un galop d’essai éprouvant et déroutant, les primaires. C’est un peu comme si, pour préparer le Tour de France, ils avaient été courir Paris-Roubaix ; Mais pour les autres, le premier parcours du combattant a été la recherche des parrainages. Voici le résultat de ce préliminaire.

La domination des mâles, la défaite des femmes
Finalement 11 noms ont été retenus par les Sages du Conseil Constitutionnel et parmi eux, il y a 9 hommes et seulement 2 femmes. C’est un vrai recul pour la place des femmes en politique puisque, en 2012, elles étaient 3 candidates, 4 en 2007 et 4 encore en 2002. Par contre, et c’est peut-être là où le bât blesse, sur les candidates et candidats déclaré-e-s, ayant un peu de visibilité politique, elles sont presque aussi nombreuses que leurs compagnons d’infortune à ne pas avoir obtenu le nombre de parrainages suffisants, 3 (Michèle Alliot-Marie, Charlotte Marchandise, Rama Yade) sur un total de 7 ou 8 (Henri Guaino, Alexandre Jardin, Pierre Larrouturou, Oscar Temaru et Christian Troadec).

Au bonheur des quadra/quinqua
Et pourtant, ce ne sera pas un combat de vieux mâles blancs puisque la majorité des candidats retenus, 7 exactement, ont entre 40 (ou presque) et 59 ans. Il y a 3 sexagénaires et un septuagénaire. Rappelons que le plus jeune président avait 48 ans lors de son élection, que 2 était quinquagénaires et que les 4 autres étaient sexagénaires voire septuagénaires

Le triomphe de l’ENA
5 candidats sur 11 sortent de cette prestigieuse école dont on a fait le repoussoir idéal de tous nos maux : Asselineau, Cheminade, Dupont-Aignan, Fillon et Macron. Si on rajoute le bras droit d’une candidate, Philippot, cela fait 6 énarques dans la course. Dès lors, de deux choses l’une, soit l’ENA n’est pas le lieu de fabrication de la pensée unique qu’on décrit pour la décrier, soit ces candidats « anti-système » auto-proclamés ne le sont pas autant que cela. Rappelons aussi que sous la V° République, trois présidents sont déjà sorti de cette école.

L’éternel retour des récidivistes
6 candidats se sont déjà présentés au moins une fois à la présidentielle, la plupart 2 fois ( Arthaud, Dupont-Aignan, Le Pen , Mélenchon, Poutou). Pour l’un, c’est même la troisième fois, Cheminade. A noter également que la pratique dynastique fait que c’est la 7° fois sous la V° République que le nom de Le Pen figurera sur un bulletin de vote

L’élection, une affaire de professionnels
Ils sont 7 à avoir une carrière essentiellement politique, soit par cumul dans le temps de mandats successifs et multiples, soit pour avoir travaillé dans des cabinets ministériels successifs, ou comme salarié dans l’appareil de leur parti. On y retrouve l’ex plus jeune maire de France, l’ex plus jeune sénateur de France, l’ex plus jeune député de France, l’ex patron des Jeunesse Socialiste. Certains n’ont d’ailleurs jamais fait rien d’autre que de la politique.

Une absente, la « diversité » comme on dit
Mais ça ce n’est pas nouveau.

Voici tracés à grands traits le portrait des 11 personnes qui vont solliciter les votes de 45 millions de personnes dont les caractéristiques sont les suivantes :
-ils se méfient des politiciens professionnels
-ils considèrent qu’énarque est une insulte
-ils sont à plus de 50% des électrices
-ils veulent des têtes nouvelles
-ils sont de toutes origines, de toutes couleurs et de multiples confessions
-ils constituent une population vieillissante

Et malgré tout cela, on espère qu’ils seront plus de 75% à aller voter.

Allez comprendre !

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, démocratie, je dis ton nom, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s