« Imprévisibles démocraties » : à chaque semaine son lot de surprises !

Sale temps pour ceux qui partent
Il y a ceux qui le décident…
La semaine a d’abord été marquée par l’annonce surprise de François Hollande de ne pas se représenter. Pour expliquer cette décision, les commentateurs ont avancé mille bonnes raisons mais tous pour déplorer que le président sortant ne se représente pas. C’est à croire qu’il est dans le destin des hommes politiques de chercher à se faire réélire. Il est vraisemblable que parmi ces commentateurs, il y en ait pour avoir dénoncé ce cumul dans le temps qui caractérise la classe politique.
Mais il n’y a pas qu’en France que ce mal sévit. Ailleurs aussi, il est admis, même recommandé, qu’un sortant se représente et quand l’un d’eux jette l’éponge, cela est vécu comme un séisme Nouvelle-Zélande : l’incompréhensible hara-kiri du « premier ministre le plus populaire de l’histoire » Il y a même un commentateur néo-zélandais pour dire « Nom de dieu, ce n’est pas comme ça que ça doit se passer » C’est dire si la conviction est profondément ancrée. Cela dit, on peut comprendre ce Premier Ministre. Se retirer en pleine gloire, vaut mieux que se retirer faute de mieux. Madame Merkel, à qui on prédit aussi un 4° mandat devrait y réfléchir et préparer sa succession. Je crois que pour eux, c’est ça le plus dur.
 Et ceux qui ne  le décident pas….
Le Brésil n’en finit pas de se purger la tête. C’est au tour du président du Sénat de se retrouver dans la tourmente Le président du Sénat brésilien a été démis de ses fonctions par la justice Il y a une bonne douzaine d’excellentes raisons pour justifier la décision du juge constitutionnel mais dans un pays qui a élu un président comme Lulla, cela commence à faire désordre.
Puisqu’on parle de désordre, voilà un autre pays qui va peut-être renouer avec le désordre, comme dans les années 80 Les Italiens ont fait payer à Matteo Renzi sa brutalité  Etre mis en minorité lors d’un référendum portant sur la réforme du Sénat et des régions et démissionner après avoir mis sa démission dans la balance, ça ne vous rappelle rien. Bon ! Tout le monde n’est pas De Gaulle et loin de moi l’idée de comparer un jeune loup pressé et un vieux loup fatigué, mais les voilà tous les deux victimes d’une réponse à une question non posée comme en fournissent de plus en plus souvent les référendums.

Sale temps aussi pour ceux qui arrivent….
Ouf ! l’Europe respire. Tout le monde craignait une victoire du président du parti d’extrême-droite en Autriche. Et finalement, c’est un candidat indépendant qui l’a emporté, confirmant ainsi le résultat du printemps dernier. Tout le monde a donc titré « une défaite pour les populismes européens ». Tout le monde ou presque car quelques élus du groupuscule écologiste qu’est devenu EELV  ont voulu y voir la victoire de l’écologie. Certes Van der Bellen a dirigé le parti vert autrichien mais il a depuis pris ses distances avec eux Qui est Alexander Van der Bellen, le nouveau président autrichien ? C’est un peu comme si un ancien dirigeant des Verts français, ou même d’EELV avait remporté une élection en rassemblant autour de son nom tout ce que le pays compte de démocrates. Ce ne serait pas une victoire de l’écologie, mais serait-ce pour autant une victoire pour la démocratie. Avec un parti ouvertement xénophobe, raciste et réactionnaire à 47%, on peut quand même en douter un petit peu. C’est pourquoi, cette élection n’est pas vraiment une bonne nouvelle. L’eau a commencé à bouillir dans la casserole et la grenouille ne sent toujours rien. Après Brexit, Oxit est maintenant possible. Pour ce qui concerne l’Italie, c’est moins certain. En effet difficile de prononcer Italxit. A moins que « Italvia » ne plaise davantage ; pour le coup l’Union Européenne et son modèle démocratique bancal devra se sentir mal.

Pendant ce temps-là, en France on multiplie les débats primaires comme si tout cela était secondaire !!

 

Publicités
Cet article, publié dans démocratie, je dis ton nom, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s