COP 22 portraits de gens ordinaires en action pour le climat

Lors de mon séjour à Marrakech pour la COP 22, j’ai eu la chance de rencontrer des tas de gens extrêmement intéressants, qui font chacune et chacun dans leur coin des choses qui paraissent anodines mais qui mises bout à bout dessine un futur un peu différent. Est-ce un hasard, il y a une majorité de femmes? Est-ce un hasard mais tous ces gens habitent et agissent dans des pays dont le niveau de vie est encore loin d’atteindre le notre?

Je précise quand même que toutes ces rencontres se sont faites dans la « zone verte », c’est à dire dans la partie réservée à la société civile, où cela ressemblait plutôt à ça

green-zone

avec des grouillements d’associations, du débat, des rires, des cris et des chants. Certains me diront que j’aurai mieux fait d’aller en « zone bleue » où les choses sérieuses se passaient. Outre le fait que je n’avais pas pu obtenir une accréditation pour cette zone, je ne suis pas sûr que j’aurai fait d’aussi belles rencontres. En effet la zone bleue, vu de l’extérieur c’était ça

blue-zone

sur ce site, à partir de demain, il y aura  jour après jour le récit de ces quelques rencontres

 

Publicités
Cet article, publié dans démocratie, je dis ton nom, développement durable, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s