Mes coups de gueule de l’été :« ils osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait. »

Dans un dialogue resté célèbre Audiard mettez dans la bouche de Lino Ventura, ce jugement définitif : « les cons ! ça ose tout et c’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît. A lire l’actualité de ces deniers jours on peut donc se demander si nous ne sommes pas dirigé par des cons. Car enfin, il fallait oser faire ce qu’a fait l’ancien président de la commission européenne http://www.ouest-france.fr/europe/brexit/brexit-goldman-sachs-engage-jose-manuel-barroso-comme-conseiller-4355448 Brexit. Goldman Sachs engage José Manuel Barroso comme conseiller On a même appris par d’autres dépêches qu’il aurait même été nommé président non exécutif. On connaissait la capacité de cette « banque » a placé ces hommes dans les rouages des Etats mais c’est une nouveauté que d’accrocher à son tableau de chasse un ancien président de la Commission, quelqu’un qui fut pendant 10 ans le chef de l’exécutif européen. Mais somme toute, c’est leur jeu de se comporter comme un quasi Etat (comme on le verra plus tard dans le courant de l’été) . Donc eux ne sont pas cons, ce sont seulement des gens haïssables. Non, celui qui a osé l’impensable, c’est l’intéressé lui-même. Comment peut-on accepter, quand on a vu les ravages qu’a faits cette banque dans l’économie de plusieurs pays européens, de siéger dans les instances dirigeantes, surtout pour aider ce quasi-Etat à traverser les remous que ne manquera pas de provoquer ce qui apparaît comme le crépuscule du super-Etat qu’aurait pu être l’Union Européenne? Comme ce n’est pas une maladie héréditaire, j’en conclus que la connerie, ça s’attrape, comme une mauvaise fièvre et en l’occurrence, peut-être est-ce d’avoir respiré, trop longtemps, l’air trop raffiné  et confiné des cimes du pouvoir qui ramollit à ce point les barrières morales qu’une éducation normale érige dans le cerveau de gens sains. C’est vraisemblable.
D’ailleurs il n’est pas le seul car on apprend également ces jours-ci que la fine fleur de l’administration compte en son sein quelqu’un d’atteint de la même maladie http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/07/09/un-prefet-multiproprietaire-loge-en-hlm-a-puteaux_4966712_3224.html Un préfet multipropriétaire logé en HLM à Puteaux Des ministres en HLM, ça s’est déjà vu, des députés en HLM ç s’est déjà vu, un préfet en HLM pour moi, c’est une première, surtout s’il aggrave son cas en étant par ailleurs propriétaire de plusieurs logements qui pourraient fort bien lui convenir. Là aussi, la fréquentation prolongée des cimes a dû provoquer des dégâts dans les défenses morales de son cerveau. Mais si j’en parle, c’est que vraisemblablement ce ne sont que des exceptions.

Tiens, pour s’en persuader, j’invite tous ceux qui me lisent à faire ce petit test. Qui pense que l’ancien président de la Commission a eu raison d’accepter la proposition de la banque pieuvre ? Qui estime qu’après tout, c’est normal qu’un préfet qui bénéficie par ailleurs de revenus fonciers conséquents soit logé en HLM, même de luxe ?

Un max de « NON » ? Ah je suis rassuré sur la solidité morale de nos élites.

Plus qu’une poignée de « OUI » ? Audiard avait donc raison quand il faisait dire à Bernard Blier « les cons, ça vole en escadrille ! »

Audiard et les cons, une longue histoire J

Advertisements
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s