Les prismes journalistiques : cas n°7 la « croissance irlandaise

Nos économistes français se disputent pour savoir si la croissance sera de 1.5% ou de 1.7% en 2016. « Débat évidemment fondamental puisque ces 0.2% d’écart représentent un peu plus de 4 milliards d’euros » diront les puristes mais cela reste quand même anecdotique quand on sait comment sont établis ces chiffres et la marge d’erreur que de telles prévisions contiennent. Mais globalement on peut dire à la fois que le système statistique français fonctionne bien mais que l’économie française n’est pas très flambarde, si tant est qu’on accorde une grande importance à cette notion de Produit Intérieur Brut. Mais que diriez-vous si vous étiez Irlandais en lisant cela : http://www.lalibre.be/economie/conjoncture/incroyable-mais-vrai-l-economie-irlandaise-a-connu-une-croissance-de-26-en-2015-57850556357086b3e0cf25b4 Incroyable mais vrai: l’économie irlandaise a connu une croissance de… 26% en 2015
Moi même quand j’ai lu ce titre, je me suis frotté les yeux : 26% de croissance, soit autant que la croissance de l’économie française depuis qu’elle s’est convertie à l’euro. Incroyable sûrement, mais vrai, ça reste à voir. Après peut-être n’est-ce encore qu’une de ces histoire belge puisque la source est « la Libre Belgique ». Mais que nenni, une partie de la presse française, et parmi les journaux les plus respectables,  reprend la même information avec quasiment le même titre
http://www.ouest-france.fr/europe/irlande/incroyable-mais-vrai-la-croissance-de-irlande-revisee-263-en-2015-4362918 Incroyable mais vrai: la croissance de Irlande révisée à 26,3% en 2015
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/07/12/20002-20160712ARTFIG00220-incroyable-mais-vrai-la-croissance-de-l-irlande-revisee-a-263.php Incroyable mais vrai : la croissance de l’Irlande révisée
« Incroyable mais vrai », cela rappelle un peu les papiers d’emballage des chewing gum Malabar des années 60 mais ce qui est important, c’est que ces journaux nous affirment que c’est VRAI. C’est déjà prendre parti. D’autres journaux ont eu aussi peu d’inspiration dans le titre de leur articl mais au moins ils sont restés neutres voire circonspects : https://www.letemps.ch/economie/2016/07/13/croissance-pib-lirlande-revisee-263-2015La croissance du PIB de l’Irlande révisée à 26,3% en 2015
http://www.lesechos.fr/monde/europe/0211120431784-la-croissance-du-pib-irlandais-revisee-a-263-pour-2015-2014036.php La croissance du PIB irlandais révisée à 26,3% pour 2015
On sent poindre comme un début de doute dans ces articles et le doute n’est plus possible quand on lit ce dernier titre :  http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/irlande-une-croissance-de-26-7-artificiellement-gonflee-586208.html Irlande : une croissance de 26,3 % artificiellement gonflée
Ainsi donc, cette spectaculaire révision à la hausse du PIB Irlandais ne serait qu’un petit exercice de gonflette des services statistiques de l’Irlande. ON n’en voit pas bien l’intérêt sauf que pour l’application des critères de Maastricht le juge de paix est justement ce fâcheux PIB et qu’une croissance affichée de 26% et quelque rend d’autant plus facile de respecter le critère n° 1 (moins de  3% du PIB de déficit public) et rend plus facile l’atteinte du critère 2 (moins de 60%  du PIB de dettes publiques). Mais la vrai raison n’est pas là. Elle est dans la composition même du PIB Irlandais comme l’indique cet article. : http://www.captaineconomics.fr/-pib-pnb-difference-irlande Pourquoi le PIB de l’Irlande est-il bien supérieur à son PNB ? Et l’inverse au Timor-Oriental
Voilà donc la baudruche dégonflée : les Irlandais ne sont pas devenus plus riches mais les entreprises installées en Irlande pour bénéficier du climat vivifiant (peu de charges et beaucoup d’aides) sont, elles, devenues un peu plus riches.  On se demande pourquoi alors cela à pousser certains journaux à nous faire croire que c’était vrai alors que c’était du « faux-vrai » ou du « vrai-faux ». Est-ce par inculture économique des journalistes ? Peut-être. Est-ce parce que cette thèse va dans le sens de parti-pris idéologiques qui sous-tendent leur ligne éditoriale ? Je n’ose le penser

Publicités
Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les prismes journalistiques : cas n°7 la « croissance irlandaise

  1. Ping : L’Irlande casse le thermomètre : Quel aveu ! | Dominiqueguizien's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s