Les prismes journalistiques cas n°4 ; le congrès de Pantin d’EELV

Bien que ce ne fût plus le grand événement politique qu’il était naguère, le congrès du parti politique EELV continue à faire l’objet de reportages et de commentaires dans la presse.

Les taiseux
Il y a tout d’abord les comptes-rendus lapidaires façon « le Télégramme de Brest et de l’Ouest » http://www.letelegramme.fr/france/eelv-david-cormand-elu-secretaire-national-12-06-2016-11104331.phpEELV. David Cormand élu secrétaire national On pouvait difficilement faire plus concis au point qu’on dirait une dépêche AFP rédigée par un stagiaire qui aurait peur de prendre position.
A peine moins laconique est le titre du journal libéral « Les Echos » http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0211020209935-europe-ecologie-les-verts-david-cormand-a-la-tete-du-parti-2005650.php Europe Ecologie-Les Verts : David Cormand à la tête du parti C’est après tout une façon de dire « ce n’est pas important ; On n’en a rien à faire, mais on vous le dit quand même. »

Les explicatifs
Comme toujours Le Monde essaie de mettre un peu de sens à son information, http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/06/11/david-cormand-prend-officiellement-la-tete-d-europe-ecologie-les-verts_4948552_823448.htmlA EELV, David Cormand prend les rênes d’un parti « qui va mal » Mais franchement, ce n’était pas un scoop de dire que ce parti n’allait pas bien. En prenant ce ton, le journal restait, pensait-il dans sa ligne de neutralité.

En allant un peu plus loin Le Figaro tente même de donner une perspective au nouveau Secrétaire National http://www.lefigaro.fr/politique/2016/06/11/01002-20160611ARTFIG00017-eelv-en-quete-d-un-nouveau-souffle.php EELV en quête d’un nouveau souffle Là aussi le titre n’est pas très original sauf à ce que le rédacteur ait en arrière-pensée que ce souffle soit le dernier , mais honni soit qui mal y pense. Toujours est-il que manque d’originalité pour manque d’originalité, Le Figaro a été copié par Ouest France, http://www.ouest-france.fr/politique/eelv-les-ecologistes-en-quete-dun-nouveau-souffle-4289583 EELV : les écologistes en quête d’un nouveau souffle A noter toutefois que dans son titre le journaliste accrédite l’idée que EELV est le seul parti écologiste de France. Est-ce une méconnaissance du paysage groupusculaire français ou une mauvaise manière faite par le rédac’chef à des élus du Grand Ouest qui auraient quitté ce navire à la recherche d’un vent nouveau ?

Les originaux

Puis il y a ceux qui ont essayé de faire preuve d’originalité et parmi ceux-ci, il y a l’Humanité qui, plus elle va mal, plus elle est bonne. Le titre est original, le contenu beaucoup moins http://www.humanite.fr/europe-ecologie-cherche-un-nouveau-terreau-609332 Europe Écologie cherche un nouveau terreau Bizarre, ce terme de terreau ? Peut-être était-ce pour faire plus écolo, proche de la terre, puisque c’est le nouveau virage daltonien (du rouge au vert) place du Colonel Fabien ? Mais dans ce cas, c’aurait été plus rigolo qu’ils titrent «  cherche un nouveau compost » Pour le coup je me serais bien marré.

Mais la palme revient sans conteste à Libération qui  titrait sobrement http://www.liberation.fr/france/2016/06/11/europe-ecologie-les-verts-elit-david-cormand-veut-un-nouveau-depart_1458856 Europe Ecologie-Les Verts élit David Cormand, veut un «nouveau départ»
Ça, c’était en toute fin de soirée. Car auparavant il y avait eu un titre beaucoup plus dans le style Libé : http://www.liberation.fr/france/2016/06/11/ee-lv-david-cormand-prend-la-tete-d-un-parti-ecologiste-dans-le-rouge_1458857EE-LV : David Cormand prend la tête d’un parti écologiste dans le rouge Fine allusion, je suppose, au tournant « à gauche toute » de la nouvelle direction autant qu’à la situation compliquée que récupère David Cormand.
A ceci près que le même article est paru sur Internet dès la fin de l’après-midi avec ce titre-ci : EE-LV : A Pantin, David Cormand prend la tête d’un parti écologiste perdu Pour qu’il y ait un tel changement d’affichage, nul doute que le rédac’chef est passé par là car même chez « les Verts », il ne faut pas désespérer Billancourt.

Finalement, vu tous ces commentaires peut-être que ce congrès n’était pas si anodin que cela.

PS : pour ceux qui s’étonnerait du sous-titre de mon article, sachez que la majuscule de Pantin n’est pas une faute de frappe et que ce titre ne met nullement en cause le nouveau secrétaire. Faute de moyens financiers, EELV s’était réfugié dans un petit gymnase du 9-3 qui n’a pas dû coûter bien cher.

C’est vrai que les temps durs.

Publicités
Cet article, publié dans développement durable, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s