Panama papers : Mieux vaut en rire – rubrique inépuisable- n° 117

« Dépêchons-nous d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. »Beaumarchais

« L’humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde

« On peut rire de tout mais pas avec tout le monde. » Pierre Desproges

« Pour ce que rire est le propre de l’homme. » Rabelais

Corsaires malouins et pirates des Caraïbes, d’étonnants voyageurs

Dans Ouest France, j’ai lu ceci, Etonnants voyageurs. Le festival « en danger de mort » à Saint-Malo ? http://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-malo-35400/etonnants-voyageurs-le-festival-en-danger-de-mort-saint-malo-414903. Tout le monde a entendu parler de ce festival du livre animé par l’excellent Michel Le Bris, et inspiré par le glorieux passé corsaire de la cité malouine. Je me disais que partout c’était pareil, la crise financière qui frappe les collectivités publiques introduit une rationalité comptable, fatale au rêve et j’allais passer à autre chose, quand je trouve cet autre article dans le même journal http://www.ouest-france.fr/economie/fraude-fiscale/panama-papers/le-panama-pret-dialoguer-sur-lechange-dinformations-fiscales-avec-locde-4149137 Le Panama prêt à dialoguer sur l’échange d’informations fiscales avec l’OCDE Quel rapport entre les deux me direz-vous ? Si vous avez la curiosité d’ouvrir le lien, vous y lirez que la sous ministre des affaires étrangères panaméenne qui monte à l’abordage s’appelle…. Isabel de St Malo. La coïncidence est trop belle pour que je n’en profite pas. En effet, dans les Caraïbes et dans l’isthme centre-américain, il y a eu aussi des corsaires et même des pirates. Il y a semble-t-il aussi d’étranges voyageurs avec d’étranges valises et d’étranges adresses. Mais comme dit l’autre à Malouin, Malouin et demi !

La course à l’échalote

Tout le monde connaît cette expression qui signifie poursuivre quelqu’un de très près quitte à lui coller aux fesses. On dit aussi parfois marquer à la culotte. Et bien voilà que l’affaire des papiers de Panama donne l’occasion d’une jolie course à l’échalote. Toujours dans Ouest France voici deux titres d’articles qui se suivent dans la bande annonce du journal http://www.ouest-france.fr/economie/fraude-fiscale/panama-papers/panama-papers-la-societe-generale-poursuit-melenchon-et-kerviel-4149004 Panama Papers. La Société générale poursuit Mélenchon et Kerviel,

http://www.ouest-france.fr/economie/fraude-fiscale/panama-papers/panama-papers-hollande-veut-poursuivre-les-societes-frauduleuses-4148883Panama Papers. Hollande veut poursuivre les sociétés frauduleuses

Le premier article aurait pu être ajouté sans problème au billet « ils n’ont honte de rien » paru la semaine dernière. Le second montre que Mr Président reste un velléitaire ; il « veut » poursuivre. Qu’il le fasse. D’autant que depuis quelque temps, sur ces sujets et sur d’autres, il est lui-même poursuivi par….Mélenchon. La boucle est bouclée si on peut dire

Advertisements
Cet article, publié dans l'économie comme on la subit, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s