Mieux vaut en rire –rubrique inépuisable- n°116 : Les lourdeurs bureaucratiques

« Dépêchons-nous d’en rire aujourd’hui, de peur d’avoir à en pleurer demain. »Beaumarchais

« L’humour est la politesse du désespoir. » Oscar Wilde

« On peut rire de tout mais pas avec tout le monde. » Pierre Desproges

« Pour ce que rire est le propre de l’homme. » Rabelais

En octobre dernier, j’avais moqué les situations courtelinesques que génèrent les règles administratives relatives aux aliénations du patrimoine de l’Etat Mieux vaut en rire – rubrique inépuisable- n° 115 : Courteline vit toujours, Dieu merci ! C’était effectivement , à la fois désopilant et attristant qu’on mobilisât ainsi les moyens de l’Etat pour une si petite cause Mais depuis on a fait mieux.

En effet dans le du 22 janvier il y avait cet arrêté : Arrêté du 11 janvier 2016 approuvant la cession de titres Arianespace Participation et de titres Arianespace SA par le Centre national d’études spatiales . En soi un tel arrêté n’est pas surprenant mais son contenu l’est plus. En effet, si vous allez sur le site du JORF http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031885769&dateTexte=&categorieLien=id vous y lirez qu’ils se sont à pas moins que 5 ministres ou secrétaire d’Etat pour autoriser la vente de…. 8,73 euros d’actions. Le record sera difficile à battre !

Quoique…. Si on regarde l’actualité par le petit bout de la lorgnette comme je le fais parfois, il aura quand même fallu un accord international pour aboutir à  ceci https://www.francebleu.fr/infos/international/la-france-cede-un-petit-bout-de-son-territoire-la-principaute-d-andorre-sur-la-commune-de-porta-1453645185 La France cède un petit bout de son territoire à la Principauté d’Andorre sur la commune de Porta

C’est vrai que l’affaire était d’importance, sans eau pas de vie. Et sans vie pas de franchise fiscale andorrane. L’anomalie ici est autant dans la nécessité d’un accord international que dans la survivance de cette enclave co-princière.  Mais tant qu’on aura ces sujets pour nous égayer, la lecture des journaux restera une occupation agréable.

Publicités
Cet article, publié dans administration publique, l'Etat régalien, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s