COP 21 : Les dangers d’une communication abusive ou hasardeuse

Comme beaucoup de monde, j’ai reçu dans ma boite à lettre électronique, le message suivant

COP21 J-26 : L’éolien en mer, de l’énergie en plus !

C’était un message très officiel du ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie

Comme je suis Breton, curieux, et fervent prosélyte de toutes les formes d’énergies REELEMENT renouvelable, je suis allé voir trois fois plus vite afin de savoir de quoi  il s’agissait et je suis tombé sur ce lien http://votreenergiepourlafrance.fr/leolien-en-mer-un-enjeu-de-taille-pour-la-france/

L’éolien en mer : un enjeu de taille pour la France

Ouvrez le lien, ça vaut le coup. Parmi les entreprises citées, il n’y a que des lauréats ou futurs lauréats du Prix Pinocchio. Ah ! Vous ne connaissez pas les prix Pinocchio allez donc y voir, c’est ici http://www.prix-pinocchio.org/ Comme caution d’un plan com ‘ équitable, on aura donc pu trouver mieux que ce quatuor d’entreprises labellisées « menteurs patentés » par la vox populi environnementale.  Et puis en termes de contenu c’est un peu indigent car en matière de communication, si on veut être crédible, il vaut mieux avoir quelque chose à montrer. Or ce n’est pas le cas, puisque les grandes fermes éoliennes dont il est question en sont pour les plus avancées, au stade de l’enquête publique, plus ou moins  terminée. Cela justifie qu’un media ait cru bon le même jour de publier cet article http://www.ouest-france.fr/assises-de-la-mer-energies-bleues-la-france-fait-figure-de-cancre-3813624 Assises de la mer. Energies bleues : la France fait figure de cancre.  Il n’y a rien de mieux pour flinguer un plan com’ un peu foireux.

Mais en la matière, il y a eu pire puisque deux jours plus tard paraissait dans l’autre grand quotidien breton cet article http://www.letelegramme.fr/economie/eolien-en-mer-developpement-fulgurant-en-allemagne-06-11-2015-10838925.php Eolien en mer. Développement fulgurant en Allemagne

A ce niveau, c’est carrément du savonnage de planche.

Conclusion : quand on veut communiquer, il vaut mieux ne pas vendre du vent, fusse de la brise marine ! sinon , en période électorale surtout, cela ne pardonne pas parce que les médias sont rarement cléments dans ce cas, d’autant qu’ils ils roulent ouvertement pour votre adversaire.

A la décharge de cette ministre, il convient toutefois de préciser que depuis 2 ou 3 ans les choses se sont considérablement accélérées et que son ministère ne fait en quelque sorte que rattraper un retard accumulé depuis une décennie et qu’une ferme éolienne en mer ça ne pousse pas comme les champignons. Ça partait d’un bon sentiment, de montrer, qu’enfin la France avait pris conscience qu’elle disposait de la plus belle façade maritime d’Europe, plus belle même que la Grande-Bretagne, qui pourtant est une ile. Mais hélas les lois de la communication sont cruelles.

A trop vouloir prouver, etc…..

Post-scriptum :

Et pendant ce temps, en Grande-Bretagne justement, il se prépare ça

Statoil obtient l’autorisation pour construire une ferme pilote pour l’éolien flottant

Les Britanniques, comme les Allemands ou les Danois ont une longueur d’avance sur nous.

Heureusement, grâce à une petite start-up Sabella, http://www.sabella.fr/  le littoral breton tire son épingle du jeu pour ce qui est des hydroliennes

Advertisements
Cet article, publié dans développement durable, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour COP 21 : Les dangers d’une communication abusive ou hasardeuse

  1. Ping : COP 21 : le grand écart est un exercice douloureux …sauf quand on s’y est entrainé | Dominiqueguizien's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s