Volkswagen : derrière les scandales, il y a toujours des lanceurs d’alerte

Tout le monde a entendu parler de cette tricherie à grande échelle organisée par une des marques automobiles à la réputation la plus solide http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/volkswagen-risque-une-amende-18-milliards-de-dollars-a-cause-d-un-logiciel-espion_1717741.html Volkswagen risque une amende de 18 milliards de dollars à cause d’un logiciel espion

Et en plus cela risque de ne pas finir pour la marque car des class actions ne vont pas manquer de se déclencher, car la proie est trop belle pour les avocats payés en fonction de ce qu’ils arrivent à arracher. C’est la dure loi du capitalisme mâtiné de consumérisme.

Les réactions ont été rapides et parfaitement prévisibles.

La politique la plus à l’écoute de la rumeur publique a dégainé aussitôt http://www.ouest-france.fr/volkswagen-segolene-royal-annonce-le-lancement-dune-enquete-en-france-3706765 Volkswagen. Ségolène Royal annonce le lancement d’une enquête en France Hélas, dans la suite, elle a plus parlé d’une class action à la française que d’une amende monstrueuse pour éventuel contournement de la réglementation. Erreur de casting, elle semble avoir oublié qu’elle est ministre et non avocate.

La presse économique a également réagi rapidement pour essayer de déminer le terrain. http://www.lesechos.fr/newsletter/derniere_18h.php  La chute de l’empire Volkswagen La méthode est éprouvée. Ce serait l’égarement d’un homme, l’intrusion de son irrationnalité dans son univers hyper-rationnel qui serait la cause. Même s’il a démissionné, il y a fort à parier que cette décision n’est pas le fruit du hasard mais l’application d’un schéma de pensée très rationnel. Il suffit d’entendre les  jérémiades du MEDEF, de la FNSEA et de tout ce que la France compte de néo-libéraux, pour se limiter à notre pays, pour savoir que l’ennemi actuel de ces « entrepreneurs », c’est la norme. Donc à défaut de pouvoir l’abattre, il faut la contourner, car la réglementation peut être un frein à la libre entreprise.

Or, quel était l’ennemi principal de l’entreprise automobile ? La réglementation de protection de l’environnement http://www.novethic.fr/gouvernance-dentreprise/entreprises-controversees/isr-rse/l-environnement-bete-noire-de-volkswagen-143610.htmll’environnement, bête noire de Volkswagen Mais elle n’est pas la seule. Certes mais elle était la plus grosse et confrontée sur un de ces plus gros marchés à la réglementation la plus contraignante. La suite est donc parfaitement logique.

Sans être grand devin, on peut penser que dans d’autres secteurs, dans les mêmes conditions, il est vraisemblable que de tels détournements ont également été imaginés. Mais alors « que faire ? » me direz-vous. Comme dans tout bon système bien régulé, il faut face à un pouvoir, un contre-pouvoir d’égale force. Hors celui-ci n’existe pas. Cela nous renvoie à la prise en compte des consommateurs dans les instances de gouvernances de ces grands groupes en tant que partie prenante mais on en est loin. A défaut de l’institutionnaliser, ce contre-pouvoir ne peut être que « insurrectionnel » et c’est le rôle que jouent ce qu’on appelle les « lanceurs d’alerte » (les Anglo-Saxons les appellent les « sonneurs de sifflet »). Dans cette affaire, il y en a un effectivement http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/09/22/l-ong-a-l-origine-du-scandale-volkswagen_4767318_3244.html Une ONG à l’origine du scandale Volkswagen Mais quand on lit cet article, on voit immédiatement le déséquilibre des moyens entre une entreprise mondiale aux bénéfices colossaux et une ONG aussi bien organisée soit-elle. Et encore les whistleblowers américains semblent mieux protégés que les « lanceurs d’alerte » français.

Tiens, justement, il se trouve que l’actualité française nous en donne un exemple frappant. http://www.lexpress.fr/styles/saveurs/des-pesticides-interdits-dans-les-salades-vendues-en-supermarche_1718124.htmlDes pesticides interdits découverts dans les salades vendues en supermarché Certes, ce scandale des pesticides dans les salades n’a pas l’ampleur du logiciel renifleur dans les autos allemandes mais ce sont les mêmes mécanismes qui sont à l’œuvre : une réglementation qui protège efficacement mais gène tout une filière, donc ..on s’assoit dessus. Et comme souvent, le lièvre est levée par une ONG, dont la fonction de lanceur d’alerte n’est plus à démontrer.

Nous avons tous en tête d’autres scandales et le nom de celles et ceux qui les ont fait émerger  et en ont souffert . Le cas d’Antoine Deltour n’est qu’un cas parmi tant d’autres http://www.asso-sherpa.org/lancement-dun-site-internet-de-soutien-antoine-deltour-lanceur-dalerte-contre-levasion-fiscale#.VJgMo14CA Lancement d’un site internet de soutien à Antoine Deltour, lanceur d’alerte contre l’évasion fiscale Et rien ne vous empêche de lui apporter votre soutien, car c’est la seule action possible en l’absence d’un véritable statut protecteur des « lanceurs d’alerte » https://support-antoine.org/

Mais peut-être que la solution viendra aussi des outils dont s’est doté l’Etat pour assurer la fonction régalienne de protection des populations, les agences indépendantes. L’histoire récente a montré que ce n’était souvent pas le cas, ces organismes étant souvent une concentration de conflit d’intérêt. Mais les choses sont peut-être en train de changer. La preuve http://www.lemonde.fr/pollution/article/2015/09/22/quand-les-meubles-polluent-l-air-interieur_4766799_1652666.html Quand les meubles polluent l’air intérieur Certes, une hirondelle ne fait pas le printemps et l’ANSES n’est pas la seule agence mais il y a là une piste à creuser, notamment dans l’organisation de la gouvernance au sein de ces agences ; à défaut de pouvoir le faire au sein des instances dirigeantes des entreprises, donnons plus de poids à la société civile dans la gouvernance des gendarmes.

Publicités
Cet article, publié dans COUPD'GUEULE, l'économie comme on la subit, mondialisation quand tu nous tiens, RSE, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s